Site internet dédié aux séries !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [X-over Medicopter 117 / Verbotene Liebe] Amour malsain

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
D&D_fan
"I tried fighting it, but... I've fallen in love with you" ~ Christian to Oliver
D&D_fan

Perso(s) Préféré(s) : Eddie, Carmine, Thore Schölermann, Jo Weil, John Barrowmann, Gareth David-Lloyd, M Pokora, Peter Facinelli, Vncent Clerc ...
Nombre de messages : 1586
Age : 32
Date d'inscription : 13/09/2009
Points : 11894

MessageSujet: Re: [X-over Medicopter 117 / Verbotene Liebe] Amour malsain   Mer 13 Avr - 21:02

Myrtille> Tu vas savoir rapidement, si les filles ont pu sauver Florian ou pas... Ca voici, la suite...
__________
Chapitre 7 Christian & Florian
Partie 2 POV Christian

Je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit. Je n'y arrive pas. Ce que j'ai dit à Florian tourne en boucle dans ma tete. Enfin, ce n'est pas Florian le problème, je me rends compte que c'est moi, moi et ce lien si fort qu'il y a avec Gregor. Mais Gregor c'est la seule famille qu'il me reste. Notre mère est morte quand on était jeune et papa, il est mort quand j'étais en prison, enfin quand je suis allé en prison à sa place plutôt. Je veux garder un minimum de familles proche, et c'est ça qui me fait peur. Si je lui avoue que je suis avec Florian, j'ai bien peur qu'il me rejette, je ne veux pas être seul.
Mais d'un autre côté, ma vie ça ne sera pas éternellement Gregor, pour le moment, il est à Munich mais qui sait, si ça se trouve un jour il trouvera une femme qui l'emmènera loin de moi. C'est décidé, demain, je lui parle clairement et puis après j'irai voir Florian. Il a été tellement patient que je vois bien à quel point il tient à moi. Moi je l'ai juste fait rêver avant de l'abandonner.
Il faut que ça change.
Le lendemain, à la première heure, je me lève, me prépare et pars prendre un petit déjeuner avant de descendre voir Gregor au "No Limits". Florian ne m'adresse ni un regard, ni la parole. Les seuls mots sortant de sa bouche et pas à mon intention particulière c'est "bonne journée". Je le comprends tout à fait.
Je finis de déjeuner et de me préparer et je descends au bar. Il y a du monde pour le moment, Je parlerai à Gregor ensuite, je ne perdrai pas cette motivation, parce qu'aujourd'hui, je me rends compte que je ne l'aurais surement pas pour toute la vie mon frère et que c'est Florian que j'aime, que ça lui plaise ou non.
Le rush du matin passe et avant que commence celui de midi, je me décide à parler à Gregor. Cette situation n'a que trop trainé de toute façon

"Gregor, faut que je te parle.
- Un problème Chris ?
- Oui enfin non... On peut aller dans un endroit un peu plus calme que derrière le bar ? J'ai besoin de parler à mon frère pas à mon boss.
- Tu m'inquiètes. Mais viens, on va au carré VIP, il n'y a personne pour le moment."

Autant l'autre fois quand j'avais voulu l'annoncer à Gregor, je n'étais pas complètement sûr de moi autant là, rien ni personne ne pourra me faire changer d'avis. Je vais avouer à Gregor que j'aime Florian et de suite après je pars le retrouver à la base de Medicopter.

"Bon, maintenant on est seuls, qu'est-ce qu'il se passe Chris ?
- Tu me promets de ne pas te fâcher .
- Je vais essayer ça dépendra.
- Surtout tu me laisses finir ce que j'ai à te dire.
- Qu'est-ce qu'il se passe ?"
Je regarde mon frère droit dans les yeux. Je veux voir sa réaction.
"Gregor, je ne suis pas exactement comme tu penses que je suis.
- ...
- Laisse -moi finir. Je ne suis pas comme tu penses, enfin, pas tout à fait. Depuis que Coco m'a quitté, à cause du fait que j'étais encore ami avec Florian. Je suis devenu proche de lui. Très proche.
- Tu'es en train de me dire que...
- Que j'aime Florian oui, on était ensemble, on n'est plus, mais c'est l'homme de ma vie, je n'y peux rien."

Je vois bien dans les yeux de Gregor, qu'il a du mal à l'accepter, je voudrais ajouter quelque chose, mais mon portable se met à sonner.

"Excuse moi"

Je sors du bar, j'aime bien être seul pour répondre au téléphone. Mais là, je n'aurai peut-être pas dû. Il s'agit d'une certaine Karin Thaler, qui me dit qu'elle est la collègue de Florian à Medicopter. Elle m'annonce qu'il vient de se tuer pendant une intervention. Je me rends compte d'un seul coup que je l'ai perdu pour toujours. Elle m'explique tout un tas de choses, ce qui s'est passé et surtout où son corps va être visible. Même s'il n'est plus de ce monde, il faudra que je le lui dise.
Je remercie cette personne. Je retiens encore quelques larmes je ne sais pas pourquoi. Je rentre dans le bar, Gregor est revenu au bar, il me lance un regard noir. Je vais lui laisser du temps.

"Je serai pas là cette après-midi.
- Je peux savoir pourquoi ?"

Je ne rajoute rien, il est dans une mauvaise période lui, il faut qu'il accepte que son frère est bi, ce n'est pas en ajoutant un "à cause de toi, j'ai perdu Flo à tout jamais" que je vais arranger quelque chose. Je monte à l'appartement et je m'enferme dans ma chambre où là, je libère ces larmes que j'ai eues du mal à retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D&D_fan
"I tried fighting it, but... I've fallen in love with you" ~ Christian to Oliver
D&D_fan

Perso(s) Préféré(s) : Eddie, Carmine, Thore Schölermann, Jo Weil, John Barrowmann, Gareth David-Lloyd, M Pokora, Peter Facinelli, Vncent Clerc ...
Nombre de messages : 1586
Age : 32
Date d'inscription : 13/09/2009
Points : 11894

MessageSujet: Re: [X-over Medicopter 117 / Verbotene Liebe] Amour malsain   Sam 18 Juin - 14:51

Désolé pour le gros gros retard mais bon, j'avais plus trop le temps d'écrire.... enfin voila la suite...

/!\ Une seule partie dans ce chapitre...
_____
Chapitre 8 Christian
Partie 1 POV Christian

Je n'arrive toujours pas à croire que je ne verrai plus jamais Florian, que je ne pourrais plus le serrer dans mes bras. En plus, il est mort sans savoir que je l'aimais plus que tout, mais que c'était juste à cause de Gregor que je n'arrivais pas à me libérer. Je n'en veux pas à Gregor, même s'il y est un peu pour quelque chose. Je ne devrais pas autant dépendre de lui.
Je me prépare pour me rendre à la morgue. Je sais qu'on m'a conseillé de ne pas y aller, de garder le souvenir que j'ai de mon ami Florian, vivant. Mais le dernier souvenir que j'ai de lui n'est pas très glorieux. On s'est à peine parler. C'était hier matin, avant qu'on parte travailler. C'est pas forcément une très belle image que j'ai de lui. Donc je préfère aller le voir à la morgue, pour prendre réellement conscience que je l'ai définitivement perdu.
Gregor n'a pas cherché à m'appeler de l'après midi. Ce matin, en descendant de l'immeuble, je passe forcément au "No Limits", je suis vêtu d'une chemise noire et d'un pantalon noir, c'est pas spécialement la fête donc autant avoir une tenue de circonstance.
Je passe par le bar, lance un regard vers Gregor qui, dès qu'il me voit tourne la tête Il faut croire que le fait d'apprendre que son frère est bissexuel ne lui a pas plus. De toute façon, il ne me verra pas embrasser mon homme vu que la personne en question est morte.
Je mets mes lunettes de soleil. Comme ca au moins les gens ne verront pas mes yeux rougis par les larmes.
La morgue n'étant pas très loin de là où je vis, je décide de m'y rendre à pied. Puis ca me fait du bien de marcher. Au bout de quelques longues minutes, je finis par arriver devant le bâtiment Je me mets d'un coup à hésiter. Est-ce que c'est vraiment utile que je le fasse ? Après tout qu'est ce que ca changera ? Mais je me décide finalement à entrer, je me rends à la morgue et je demande à voir son corps. On m'installe dans une salle ce qui forcément est bien mieux que de m'asseoir face à un des nombreux tiroirs. Le docteur m'apporte le corps de Florian recouvert d'un drap.

"Prenez tout votre temps."

Il ressort. Je me lève et retire le drap de son visage. C'est à ce moment là que la vérité éclate complètement à mon visage. Il est bien là, allongé et inerte. Je me remet à pleurer. Je finis par attraper sa main qui est toute froide.

"Florian, pourquoi tu m'as fais ca ? Pourquoi maintenant ? Gregor est au courant, J'étais prêt à venir te voir et te dire que tout pouvait avoir lieu entre nous maintenant. Je suis désolé Flo. Tu ne peux pas m'entendre et pourtant, t'es l'homme de ma vie, enfin était serait le mot exact. La chose la plus dure que j'ai fais c'est te mentir en te disant que je ne t'aimais pas plus qu'un ami. Ta réaction me faisait bien plus souffrir que tu ne le pensais. J'en payerai le prix toute ma vie, maintenant que tu n'es plus là avec moi. Quand je t'ai avoué que je pensais avoir des sentiments pour toi c'était vrai. Mais j'avais juste peur de mon frère. C'est ma seule famille...."

J'ai pris conscience à ce moment là que ca ne servait à rien que je lui parle puis qu'il n'est plus réellement présent. Son corps est bien toujours là mais je sais qu'il ne peut plus m'entendre.

"Pourquoi je raconte ca, t'es plus là maintenant, ca servira à quoi ?"

Je me suis levé, j'ai déposé un baiser sur ses lèvres, j'ai remis le drap sur sa tête et je suis ressorti de la pièce. Je suis retourné voir le légiste pour lui dire que j'avais fini. Puis je suis ressorti, au moins là c'est sûr j'ai perdu Florian. Je reviens au "No Limits". Je passe à l'appartement pour me changer et mettre ma tenue de travail après tout, je ne suis pas payé pour rien faire. Même si c'est dur pour moi, il faut bien que je gagne un peu ma vie quand même Mais une nouvelle "surprise" m'attend au bar. Gregor me demande de le suivre dans le carré VIP un fois de plus. J'étais presque content, ca pouvait vouloir dire qu'il me soutenait et m'acceptait. On s'est assis sur les banquettes du bar. Gregor n'arrivait même pas à me regarder, comme si j'étais un monstre.

"Qu'est ce que tu veux de moi Gregor ?
- Après ce que tu m'as avoué, je suis obligé de te renvoyer. Je ne veux pas que ton 'histoire' nuise à la réputation du bar
- Quelle histoire ?
- Toi et Florian, t'imagine si ca se sait qu'un de mes serveurs est gay ?
- C'est ma vie privée ca ne concerne pas mon travail. Puis rassure toi, tu ne me verras pas avec Florian, il est mort.
- Oui mais maintenant que je le sais, c'est différent. Je ne veux pas de personnes comme ca dans mon bar.
- T'es affreux, je pensais que tu comprendrais.
- Comprendre quoi ?
- Tu ne vaux pas plus cher que Coco et c'est dommage. D'accord, tu ne veux plus me voir, rassure toi, je vais sortir de ta vie.
- C'est pas ce que je te demande. Je ne veux plus que tu travailles pour moi mais tu restes mon frère.
- Je pourrais pas Greg. Salut.
- Chris..."

Je me suis levé et je suis reparti à mon appartement, je me retrouvais sans mon homme, sans famille et sans emploi. Autant dire, totalement orphelin, l'immeuble étant lié au bar, je vais bientôt en plus me retrouver à la rue.
Je passe quelques jours à broyer du noir. Les colocataires, ayant appris la nouvelle font tout pour m'aider, mais je n'arrive pas à passer à autre chose.
Puis aujourd'hui c'est l'enterrement de mon mec. Pour lui, je vais y aller. Mais je sais que je ne pourrais rien dire.
Je me rends au cimetière, mais je reste un peu à l'écart. Des gens sont là, mais je ne connais personne. Puis je n'ai pas envie de me mêler à tout ca. Mais cette cérémonie me permet de prendre conscience de pas mal de choses. La plupart des souvenirs que j'ai ici me ramènent à Florian et vont me détruire petit à petit.
Je n'ai plus vraiment de racine où que ce soit, je n'avais que Gregor comme famille qui me retenait à Munich. Je veux m'éloigner de tout ca. Je fais un rapide point avec moi même et après avoir longuement réfléchi, j'ai fini par me décider à partir à Düsseldorf. C'est une des régions dans lesquelles je ne suis jamais allé et pour un tout nouveau départ, c'est peut être le mieux.
Je ne met pas de temps à mettre mon plan à exécution, j'emballe mes affaires, prend quelques souvenirs de Flo quand même et je pars. Je laisse juste un mot à Judith et Miriam.
J'ai économisé pas mal et donc j'ai de quoi vivre un peu mais ca ne durera pas, il faudra que je trouve un travail et un logement, mais on verra ca une fois que je serai installé en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[X-over Medicopter 117 / Verbotene Liebe] Amour malsain
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Qu´est ce que l´amour, amore, liebe, love, budingu ???
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» un amour de chat
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experts en Séries :: LE COIN DES CREATEURS :: FANFICTIONS  :: Fanfictions Hors CSI:NY :: Fanfictions en cours-
Sauter vers: