Site internet dédié aux séries !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Quelle discrétion !" [OS Smac...]

Aller en bas 
AuteurMessage
SosoN-Y
"I almost died and all I could think about was you." Beckett ! 4x23
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Castle : Kate/Rick !
Nombre de messages : 925
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2011
Points : 9412

MessageSujet: "Quelle discrétion !" [OS Smac...]   Sam 4 Aoû - 12:31

Me revoilà avec un nouvel OS ! wink
En espérant qu'il vous plaira ! tong
Un grand grand grand Merci à Mon Chef Zat pour sa correction et son premier avis ! calin calin calin calin biz biz
Sur ce, Bonne Lecture happy
_____________________________________________________________________

"Quelle discrétion !"

Auteur : SosoN-Y
Titre : "Quelle discrétion !"
Genre : Guimauve...
Personnages concernés : Mac et Stella (plus une toute petite apparition de Don et Sid)
Ship : Smac
Note : Un début d'enquête pour ne pas casser le style de la série mais pas de suite à cette enquête
Disclaimer :  Aucun personnage ne m'appartient et je ne tire aucuns profits financiers de mes écrits.
________________________________________________________________

L'horloge du laboratoire de la police scientifique affichait 19 heures lorsque Stella sortit de son bureau, veste sur le bras et sac à l'épaule, pour se diriger vers les ascenseurs. Là, un homme d'environ une quarantaine d'années l'y attendait. Elle lui baisa rapidement la joue et lui attrapa la main avant de rentrer dans l'ascenseur avec elle.

* POV de Mac *

Dans mon bureau, je t'observais avec ton nouveau petit ami. Darell Carter. Tu étais venue me l'annoncer il y a une semaine environ. Depuis, tous les soirs, je te vois repartir avec cet homme. Pourquoi étais-tu venue me le dire en premier ? Sûrement parce je suis ton meilleur ami. J'aurais tellement voulu qu'on soit plus que des meilleurs amis, j'aurai dû réagir avant. Maintenant, avec lui, cette idée devenait impossible. Je devrais être content pour toi. Tu es la personne qui a le plus le droit au bonheur, avec tout ce que tu as déjà vécu. Mais, une partie de moi ne pouvait accepter de te voir au bras de cet homme. Je retournai m’asseoir dans mon fauteuil de bureau et allumai mon ordinateur. J'écrivis "Darell Carter" dans le moteur de recherche de la base de données de la police. Soufflant, j'appuyai sur la touche "entrée". 
Maintenant, je ne pouvais plus reculer. Mais, bizarrement je ne m'en voulais pas d'avoir fait des recherches sur ton petit ami, même si une partie de moi n'était pas d'accord avec mon geste.

* Fin du POV de Mac *

Un clic, un dossier qui s'affiche sur un écran d'ordinateur était un geste tout à fait anodin pour tous les experts de la police mais, ce geste signifiait tellement plus pour le lieutenant Taylor. Le dossier de Darell s'afficha rapidement sur l'écran. Il figurait dans la base de données car il était Procureur. Mac examina le dossier : naissance dans le New-Jersey, déménagement à New-York à l'âge de 5 ans avec ses parents, fac de droit, avocat chez « Jefferson & Bauer assoc. » puis Procureur au barreau de New-York. Pas de casier judiciaire, même pas une contravention pour excès de vitesse. Cet homme était nickel. Mac ne pouvait rien lui reprocher, à part une chose : le fait que ce Darell lui vole Stella. Sa Stella.
Le téléphone de Mac sonna, le tirant de ces pensées. C'était Flack : une scène de crime dans le Bronx. Stella avait déjà été appelée. Mac prit son arme et sa veste puis se dirigea vers sa voiture direction le Bronx. Arrivé sur place, il salua Flack et écouta son briefing tout en se dirigeant vers la victime : 

« - Jeune femme, une trentaine d'années, pas de papier d'identité sur elle. Stella est déjà en train d'examiner le corps.
- Ok. Des témoins ?
- Non. Mais je vais interroger la personne qui l’a trouvée, un certain Miguel Gomez.
- D'accord. A toute à l'heure.
- A toute, Mac. »

Les deux hommes se séparèrent. Mac avança vers Stella et la salua d'un sourire, qu'elle lui rendit. Elle lui expliqua ses premières constatations et ils se mirent ensuite à récolter tous les indices aux alentours. Au bout d'une heure, le corps fut emmené à la morgue et les deux experts purent rentrer au labo. De suite, ils allèrent analyser les indices récoltés. Environ une heure après, Mac reçut un appel de Sid lui disant qu'il pouvait descendre. Mac alla à la morgue laissant Stella terminer les analyses. Au bout d'une dizaine de minutes ces dernières furent finies. Stella posa sa blouse et partie à la recherche de Mac. Le pensant dans son bureau, elle s'y rendit. Elle poussa la porte et remarqua que Mac n'y était pas. Elle rentra quand même, attirée par l'écran d'ordinateur allumé de Mac. D'habitude, il l'éteignait toujours. Elle pensa à un simple oubli. Elle contourna le bureau pour aller l'éteindre mais, elle se figea nette, regardant hagarde l'écran où le dossier de son petit-ami était affiché. Pourquoi Mac faisait des recherches sur Darell ? Ce fut la question que Stella se posait en boucle depuis une trentaine de secondes. Elle éteignit l'écran et sortit, bouleversée, du bureau de de son supérieur. Elle se rendit rapidement dans le sien, elle avait besoin de réfléchir.
Mac, quant à lui, revint de la morgue une dizaine de minutes après. Il se dirigea vers son bureau et y pénétra. S'asseyant sur son fauteuil, il ferma les yeux pour réfléchir aux éléments de l'enquête et les rouvrit précipitamment quelques secondes plus tard. Son écran d'ordinateur était... Éteint ! Pourtant il était sûr de ne pas l'avoir éteint avant de partir sur la scène de crime : quelqu'un l'avait fait à sa place. Il chercha qui cela pouvait être : Danny ou Lindsay – non, ils étaient rentrés à 18h, Adam – non, il ne serait jamais rentré dans son bureau comme ça, alors Sheldon – non, il était en jour de congé. Il ne restait plus que... Stella. Si c'était elle, il était foutu. Comment allait-elle réagir ? Il était pratiquement sûr qu'il venait de perdre sa meilleure amie. Il voulut aller la voir pour lui expliquer mais lui expliquer quoi ? Qu'il crevait de jalousie envers Darell car il avait l'amour de Stella et pas lui ? Il ne pouvait pas aller lui expliquer ça. Tant pis, il laisserait faire et attendrait la sentence. Stella passa devant son bureau et l'interpella :

« - Sid nous rappelle, il faut qu'on descende tout de suite. »

Sa voix était moins douce que d'habitude, ses pas plus pressés, si bien qu’il dut presque courir pour la rattraper. Arrivés devant l’ascenseur, ce dernier ne venait pas. Les experts prirent les escaliers pour descendre à la morgue.
Une dizaine de minutes plus tard, ils remontèrent par les escaliers. Stella n'avait peut-être plus envie de rester dans un endroit exigu avec lui. Ce fut la première pensée de Mac. Alors qu'ils arrivaient à leur étage, Stella se stoppa sur l'avant-dernière marche. Mac avait failli lui rentrer dedans : perdu dans ses pensées, il ne l'avait pas vu s’arrêter. Il allait s'excuser quand il vit une silhouette connue devant l'ascenseur et cette silhouette, c'était le petit-ami de Stella qui embrassait Maggie du service de nuit. Stella reprit sa marche, qui là ressemblait à de la course, et passa devant le couple sans s'arrêter. Darell releva la tête et s'écarta de suite de Maggie à la vue de Stella mais c'était trop tard. Il cria le prénom de de la jeune femme et la suivit jusqu'à dans son bureau. Mac ne put s'empêcher de se rapprocher pour savoir ce qui se passait. Il crut comprendre des excuses mais Stella les rejeta. Ensuite, il ne comprit pas la totalité mais juste la fin où Stella disait qu'elle ne voulait plus jamais le voir. Darell ressortit du bureau et passa devant Mac, sans un regard. Il allait se retourna pour aller dans son propre bureau quand il entendit Stella crier :

« - Quelle discrétion, Taylor ! »

Il se figea et son regard rencontra celui de Stella. Elle le fixait intensément, avec fureur. Il rentra dans le bureau de sa collègue et s’apprêtait à se répandre en excuses quand elle le coupa : 

« - Franchement quelle discrétion ! Une fois avec l'ordinateur et là en écoutant les conversations. Vous auriez dû faire agent secret comme métier. Sa voix était sèche et rapide. Elle lui en voulait beaucoup.
- Vous vous moquez mais je vous ferais dire que votre petit-ami...
- Ex petit-ami ! Je veux plus entendre parler de lui.
- Que votre ex petit-ami n'a pas été très discret non plus. Mac voulut détendre l'atmosphère mais, au regard que lui lança Stella, c'était pas la chose à faire.
- Je sais. Elle souffla et contrairement à ce que Mac pensait, il n'allait pas se faire étriper. Elle se laissa tomber sur son fauteuil.
- Je suis désolé.
- Désolé de quoi ?
- De tout ! D'avoir fait des recherches sur Darell...
- Pourquoi avoir fait ça ? Demanda Stella d'une voix lasse.
- Je voulais m'assurer qu'il était bien, je ne voulais pas que vous reviviez ce que vous avez vécu avec Frankie ou Drew. Mais la raison principale, c'est que...
- Que...
- Que j'étais jaloux. Jaloux de Darell. Il avait ce que j'ai toujours voulu, c'est-à-dire une relation avec vous. Je vous aime depuis des années sans jamais vous l'avouer, déclara Mac d'une traite. Ça y est, il s'était lancé, il lui avait expliqué et avoué son amour. Comment le prendrait-elle ? Ressentait-elle les mêmes sentiments ? »

Il attendit sa réaction, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Il vit Stella se lever et s'approcher de lui. Elle lui demanda alors :

« - Pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt ?
- La peur de perdre notre amitié qui m'est chère si vous n'avez pas les mêmes sentiments envers moi.
- En essayant, vous auriez su tout de suite. Je vous croyais plus courageux. »

Une étincelle apparut dans le regard de Mac. Stella ne l'avait jamais vu. À peine avait-elle finit sa phrase que Mac déposa ses lèvres sur les siennes en un doux baiser. Il se retira et se pencha vers son oreille :

« - Ce geste te suffit-il pour te prouver mon courage ? Murmura t-il en un souffle chaud.
- Je crois bien que non. Mais je vais te montrer ce qu'il faut comme geste pour prouver ton courage. Répondit-elle mutine. »

Le baiser qu'elle lui donna devint vite fougueux, leurs langues dansant ensemble. Mac enleva sa main, qu'il avait précédemment posée sur la joue de Stella, pour la mettre sur la hanche de la jeune femme, la rapprochant de lui. Stella entoura la nuque de Mac de ses bras. Ils se séparèrent à bout de souffle. Stella murmura un « Je t'aime aussi. », avant de reprendre ses lèvres.
Mac avait cru tout perdre ce soir mais, au contraire, il avait tout gagné grâce à sa discrétion légendaire. Il prit la main de Stella et ils partirent ensemble sous le regard ébahi de tous les laborantins présents. Il ne voulait pas se cacher. Le chef Sinclair pourrait bien lui faire une remarque, il s'en fichait. Son travail n'était plus sa vie c'était Stella qui avait pris cette place. Ça l'avait toujours été.

FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanmisa
"Be the change you want to see in the world"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Lindsay Danny Flack - Mac et Jo - Stella
Nombre de messages : 1012
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2012
Points : 8422

MessageSujet: Re: "Quelle discrétion !" [OS Smac...]   Sam 4 Aoû - 14:15

Waouhhh ton OS est génialissime !!!
respect2 respect2 respect2 aplaus aplaus aplaus

J'adooooooooooore !!! C'est tout touchant et émouvant xcited coeur coeur coeur

Bravo !!! calin biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=100000162137094
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
avatar

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49487

MessageSujet: Re: "Quelle discrétion !" [OS Smac...]   Sam 4 Aoû - 17:41

J'adore: c'est super mimi et sympa comme histoire coeur

Ave ce tels os, on voit que le Smac a encore toute sa place content content content

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SosoN-Y
"I almost died and all I could think about was you." Beckett ! 4x23
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Castle : Kate/Rick !
Nombre de messages : 925
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2011
Points : 9412

MessageSujet: Re: "Quelle discrétion !" [OS Smac...]   Mer 15 Aoû - 10:43

Merci beaucoup Fanmisa pour ton com qui ma fait très plaisir ! calin calin biz

Un grand Merci à toi, Chef Zat ! ton com me touche beaucoup ! Encore Merci pour la correction ! calin calin biz biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
avatar

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49487

MessageSujet: Re: "Quelle discrétion !" [OS Smac...]   Mer 15 Aoû - 11:21

Mais de rien calin biz

Ca me fait toujours plaisir de te corriger Wink

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Quelle discrétion !" [OS Smac...]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Quelle discrétion !" [OS Smac...]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La photo de rue
» Bonjour la discrétion ...
» détecter en toute discrétion
» Andy : La douceur, la couleur, la discrétion, la rondeur ...
» SEIKO LORD, l'extravagante discrétion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experts en Séries :: LE COIN DES CREATEURS :: FANFICTIONS  :: csi ny - Fanfictions :: [csi:ny] OS - Ship-
Sauter vers: