Site internet dédié aux séries !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une peine innacceptable [ White Collar ]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 25 Sep - 20:34

Merci beaucoup calin biz 

Je tiens à m'excuser pour se grand blanc, mais je manque cruellement de temps ces jours-ci Embarassed 

Je vous ai quand même fait une petite suite, j'espère qu'elle vous plaira , bonne lecture wink 

Chapitre 18

Les Burke avaient fini par inviter la jeune femme à passer la nuit dans leur chambre d’ami, ils l’avaient entendu pleurer à peine quelques instants après qu’elle les ait assuré que tout allait bien.
Elizabeth avait fait signe à Peter de ne pas intervenir, que c’était perdu d’avance, ils redescendirent dans la cuisine finir de ranger, et la brune en profita pour éclaircir ses pensées.

«  Neal est vraiment coupable cette fois ?

- Oui, répondit l’homme tristement, malheureusement je ne pourrai plus rien pour lui, s’il sortira il aura une brève immunité pendant qu’on finira notre enquête sur les personnes qui ont voulu le piéger, mais après,… il devra nous aider à arrêter le voleur que nous pourchassons pour les musées, sachant parfaitement que ça nous mènera certainement à lui et à Alex, il ne s’est peut-être pas introduit lui-même dans les musées, ou peut-être bien, mais quoi qu’il arrive il sera impliqué comme complice… d’une manière ou d’une autre…

- Mais, s’il sait que ça vous conduira à lui, tu ne crois pas qu’il va tenter de vous emmener sur de fausses pistes et de cacher des preuves ?

- Si, c’est Neal, il le fera, mais il ignore que nous avons déjà ces preuves, il pourra toujours essayer de couvrir Alex, mais je suis sûr qu’elle a un rapport avec tout ça, ils se sont revus le jour précis où Neal a été vu dans un musée, je ne crois pas à cette coïncidence.

- Ils ne se sont pas vu devant l’exposition de sculptures ?

- Si, mais c’est trop gros, si Neal y est, Alex y est aussi,… et l’exposition c’est un plus unique pour eux, cet évènement n’arrive qu’une fois par an… Ce sont des voleurs, ils pourraient très bien faire un écart à leurs projets… Mais c’est eux, j’en suis sur Elizabeth, ils ont un lien avec tout ça… »

Elizabeth sentit que Peter était au bout du rouleau, il avait cru en Neal, il avait oublié certains évènements, parce que leur amitié et plus importante, parce que Neal méritait une seconde chance, mais aujourd’hui c’était trop, il n’y avait plus de secondes chances possibles.

«  Il n’y a que deux options qui se propose à lui, reprit l’agent Burke, il retourne en prison seul, où il entraine Alex dans sa chute, mais il n’y a aucune fin heureuse pour lui, nous devons nous montré plus malin que lui pour déjouer ses tours, on ne pourra rien pour lui cette fois.

- Ce qu’il te cache ne peut pas tout expliquer ?

- Il pourra dire tout ce qu’il voudra, aux yeux de la justice rien n’excusera ses actes, surtout avec son passé.

- Mais à tes yeux ? N’est-ce pas ce qui est le plus important pour lui ?

- Je ne vois vraiment rien qui pourrait justifier cette trahison, … Je lui faisais confiance, Elizabeth, et il nous a menti, à tous, il a continué comme si rien n’avait changé…

- Ne soit pas si dure, tout a changé, et il le sait…

- Alors pourquoi a-t-il gâché le travailler de toutes ses années si simplement ! »

Cette fois-ci la jeune femme ne répondit rien, défendre leur ami devenait de plus en plus difficile, elle perdait espoir de réussir à convaincre Peter qu’il avait surement une bonne raison, mais elle-même avait du mal à croire ce qu’elle disait.

«  Alors Neal ira en prison ? Demanda-t-elle une dernière fois.

- Oui,… Neal ira en prison, lui dit-il d’une voix triste »

Le couple baissa la tête,  trouver une solution était improbable, mais ce qu’ils ne savaient pas, c’était qu’une autre personne avait assisté à la conversation, Sarah, n’arrivant pas à trouver le sommeil avait commencé à descendre les escaliers, mais s’était arrêté à mi-chemin, elle avait surpris les Burke dans leur discussion et s’était assise pour écouter, les derniers mots qu’elle avait entendu l’avait plongé dans certain désespoir, elle resta encore une petite minute et retourna sur le lit qui lui avait été proposé pour la nuit.

*****

Tous les occupants de la maison des Burke avaient fini par s’endormir malgré les inquiétudes de la veille. Peter s’était réveillé en premier, il avait doucement glissé hors de son lit sans faire un bruit, il s’était ensuite habillé et était sorti de la pièce laissant sa femme seule, encore endormie dans le grand lit. Il fit une halte dans la chambre à côté, où il jeta un rapide coup d’œil, la rouquine s’était enroulé dans les draps, elle paraissait apaisée comme si la nuit avait effacé les dernières traces de ses larmes.

Il referma la porte lentement et descendit boire un café, habituellement les petits déjeuners était un moment partagé avec Elizabeth, mais aujourd’hui il avait préféré la laisser dormir et partir plutôt, cependant il lui laissa un mot.
Lorsqu’il passa la porte sa première sensation fût le soleil éclairant d’une lumière chaude son visage marqué par la fatigue, la rue était étrangement calme ce matin-là, ce qui ne déplaisait pas à l’agent. Cette journée s’annonçait bien. Il prit la route pour rejoindre les bureaux, impatient de dire à son équipe qu’il avait résolue le problème du micro.

*****

Lorsque Peter arriva Jones et Diana étaient déjà là, il se demanda si ses partenaires étaient seulement rentrés dormir chez eux.

«  Jones ! Diana ! Dans la salle de conférence.

- Patron ? Demanda le jeune homme, surpris, en suivant les ordres donnés.

- Bonjour Jones, Diana. J’ai trouvé comment faire passer le micro à Caffrey, annonça-t-il tout souriant.

- Alors, comment on va faire ? Questionna Diana, étonné de voir Peter ainsi.

- On va envoyer Sarah, répondit-il sans lâcher son sourire.

- Sarah ? Vous voulez dire Sarah Ellis ?

- Oui Jones, elle-même. Elle pourra enter sans problème ce ne sera pas suspect.

- Et elle a accepté sans poser plus de questions sur la raison ? Demanda la jeune femme.

- Hum… Comment dire…

- Vous lui avez dit ? S’inquiéta-t-elle.

- Pas encore, avoua l’agent, mais elle acceptera. »

Il y eu un silence dans la salle, ils se regardèrent, Peter semblait tellement enjoué, d’un certain point, c’était compréhensible, la dernière journée n’avait fait qu’additionner mauvaises nouvelles sur mauvaises nouvelles du matin au soir, cette fois-ci la journée commençait par une bonne nouvelle, il y avait espoir qu’elle continue sur cette lancée. Leur patron avait l’air fier de son plan, plan qu’il n’avait pas encore révélé à son équipe, ni à la personne concernée.

*****

Peter était partit depuis un peu plus de dix minutes quand Elizabeth s’était levé, elle avait rapidement sentit l’absence de son mari dans le lit, elle était descendu à la cuisine, pensant trouver l’homme près de la machine à café mais à la place elle trouva un morceau de papier griffonné.

« Bien dormi Chérie ?
Retrouve-moi au bureau à 9h. Je t’expliquerai.
Je t’aime, Peter.
PS : Emmène Sarah avec toi. »

Ce message était un véritable mystère mais il précisé que tout serait expliqué sur place, alors elle ne chercha pas plus loin, elle regarda l’horloge, il était presque 8 heure, elle prépara un petit déjeuner et se dirigea vers la chambre d’ami pour réveiller la rousse et partager son déjeuner avec elle.
Elle monta les marches une à une mais ce qui la surprit en arrivant en haut c’était la porte de leur invité déjà ouverte et le lit vide. Sarah était déjà levée, elle était assise sur une chaise un mouchoir à la main. Elle s’était changé et avait fait son lit, elle semblait prête à partir, mais Elizabeth lui proposa de rester encore, de prendre un petit déjeuner, une offre que la rouquine ne put refuser.

Sarah ne disait pas un mot en buvant son café, de son côté Elizabeth savait bien que toutes tentatives serait inutile, chacune d’entre elles conduiraient à la conversation de la veille, sujet qu’il fallait éviter si elle voulait bien démarrer la journée. Mais ce n’était apparemment pas l’avis de l’experte en assurance.

«  Je vous entendu… Hier, avec Peter… »

Elizabeth ne répondit rien, si elle avait tout entendu alors il n’y avait rien à rajouter. Elles finirent leur déjeuner et alors que Sarah s’apprêtait à partir elle fut stoppé par Elizabeth qui lui tendit le mot qu’elle avait découvert ce matin, la rousse ne se sentait pas la force de poser des questions ou de protester, elle se contenta de suivre son amie jusqu’à la voiture.

******

Peter trépignait d’impatience au bureau, son plan allait marcher, il en était sûr, il était impatient de le mettre à l’œuvre. Il était 9 heures maintenant, et Elizabeth passa la porte pile à l’heure accompagner de l’experte en assurance. Les deux femmes affichaient la même expression sur leur visage, l’agent du FBI pouvait deviner qu’elles se demandaient la raison de leur venue, c’était un mystère que partageaient également les deux équipiers de Peter.

«  Chérie, dit-il en s’approchant de la jeune femme. Maintenant que vous êtes là on va pouvoir commencer »

La troupe se dirigea vers la salle de briefing en suivant l’agent Burke qui tenait sa femme à ses côtés, Diana elle était restée près de Sarah qui semblait perdue dans ses locaux, le bureau de Neal n’avait pas bougé, tout était resté en place, si Peter avait refusé qu’on y touche c’est qu’il espérait toujours que son partenaire revienne avec eux.

L’agent Burke laissa ses amis prendre place autour de la table et se racla la gorge.

«  Comme vous le savez Neal est actuellement en prison, en prison pour un crime qu’il n’a pas commis, et quelqu’un veut lui faire porter le chapeau, nous devons donc le faire sortir. Nous connaissons aussi une personne ayant participé à cette mise en œuvre.  L’agent Samantha Honey, elle travaille au FBI dans les bureaux de Washington, elle était donc la mieux placer pour effacer les données du traceur et connaitre les méthodes de Neal, l’inculper a été un jeu d’enfant pour elle. Mais elle n’est qu’un pion, nous devons trouver la personne qui dirige tout ça. Diana, tu prends la suite ?

- Quand nous avons découvert cela, nous avons mis en place la première partie du plan visant à libérer Caffrey. Avec la participation de Peter et de Jones nous avons mis en place une fausse altercation, donnant l’impression d’une perte de confiance entre Peter et Caffrey. Bien sûr nous nous sommes arrangés pour que l’agent Honey assiste à toute la scène.

- Plus tôt dans la matinée on avait fait passer un message lui avait fait passer un message disant que Neal voulez lui parler. Après la scène à laquelle elle a assisté et cette demande elle ne pourra pas s’empêcher de retourner voir Neal. Reprit l’agent Burle. Nous avons reçu des informations ce matin, elle va passer voir Caffrey vers 15 heures. Avant cela nous devons faire entrer un micro dans la prison. Neal va le porter pendant sa conversation avec Honey, il la conduira à avouer sa culpabilité, il fera aussi en sorte qu’elle énonce son innocence. Elle ne donnera pas le nom de son commanditaire mais une fois qu’elle sera arrêtée nous pourrons avoir accès à son ordinateur, son portable, son bureau et son domicile, elle a déjà fait l’erreur de ne pas se préoccuper d’effacer ses traces lorsqu’elle a supprimé le relevé du traceur, nous pouvons espérer qu’elle aura laissé des appels, des e-mails, n’importe quoi qui nous permettait d’avoir un nom. Le problème est le suivant : On n’a aucune autorisation pour prendre cet enregistrement, si jamais il y a un problème on ne doit pas pouvoir remonter jusqu’à nous, nous devons faire passer ce micro discrètement.

- C’est là qu’intervient votre plan miracle ? Demanda Jones.

- Oui, le meilleur moyen est de le faire passer par une visite avant 15 heures, en laissant un certain temps après à Caffrey il faudrait organiser la visite pour 14 heures.

- Tu ne crois pas que si ils ont refusé à Honey de passer avant ils refuseront toutes autres personnes ? S’inquiéta Elizabeth.

- Si ! C’est pourquoi je t’ai demandé d’inviter Sarah à nous rejoindre. »

La jeune femme concernée écarquilla de grands yeux, qu’elle était le rapport ? Diana et Jones la regardèrent, voulant examiner sa réaction. Puis La bande se tourna vers Peter, aussi souriant que lors de son arrivé au bureau.

«  Je ne comprends pas ce que je viens faire dans tout ça Peter, clama la rousse tristement.

- Qui pourrait refuser à une jeune femme en pleures de voir une dernière fois l’homme qu’elle aime pour lui faire ses adieux ? Dit-il en affichant son plus large sourire. »

TBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddie♥
'' Si ma folie n'est permise ; Elle n'en est que plus exquise ''
eddie♥

Perso(s) Préféré(s) : DON <3 ! , Mac, Jo,Dany, Lindsay, Les jonas, Harry Potter, 1789, MOR, RDB
Nombre de messages : 4883
Age : 19
Date d'inscription : 10/08/2012
Points : 11989

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 25 Sep - 21:12

!!!!!!!!!!!!!!!! coeur coeur coeur  !!!!!!!!!!!!!!! j'adore !! <3 coeur 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Jeu 26 Sep - 18:05

Très belle suite Wink

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Jeu 26 Sep - 19:17

Merchi les filles calin biz calin 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Jeu 26 Sep - 19:30

De rien calin biz 

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Lun 30 Sep - 21:59

Une suite, toute toute toute petite, mais une suite quand même, j'espère que ça va vous plaire, bonne lecture wink 

Chapitre 19 :

Sarah s’était levée sans un mot, elle s’était rendue dans le bureau de Peter sachant parfaitement qu’il la suivrait, l’homme arriva quelques secondes après elle, son plan tombait à l’eau, il comptait sur elle, il était tellement sûr qu’elle accepterait.

« Je… je ne peux pas Peter …dit-elle tristement.

- Mais, il s’agit de Neal ! Vous ne voulez pas le voir libre ?

- Si, mais… pas pour qu’il y retourne après.

- Que voulez-vous dire ? Pourquoi est-ce qu’il retournerait en

- Je vous ai entendu, hier soir, avec Elizabeth. Vous voulez le faire sortir pour l’y renvoyer.

- Sarah, vous savez combien la liberté compte pour lui, peu importe la durée, et puis, il ne retournera peut être pas là-bas.

- Ne me mentez pas, vous l’avez dit, Neal ira en prison.

- Vous pouvez lui offrir la liberté.

- Ce serait le torturer ! Le faire sortir pour un temps compté serait une torture ! Il reprendrait espoir, il reprendrait goût à la liberté et vous détruirez tout ça. À nouveau ! Vous finirez par le briser à jouer comme ça avec lui.

- Sarah, je ne veux pas lui faire de mal, je ne veux pas le renvoyer en prison. Pour le moment je veux qu’il soit affranchit d’un crime qu’il n’a pas commis. Aider moi Sarah, pour Neal.

- Pourquoi ? Qu’elle est la vraie raison ? Il y a autre chose, sinon vous ne le feriez pas sortir de prison pour qu’il y retourne, ça n’a pas de sens.

- Il y a des preuves, elles sont irréfutables. Mais j’ai besoin de lui, il est possible qu’il n’ait pas fait ça seul, je dois le faire, je n’ai pas le choix, justice doit être rendue. Mais il n’y a pas qu’une histoire de justice, j’ai besoin de la vérité, je dois savoir. Et, je… J’ai toujours espoir que Neal soit innocent.

- Vous n’avez pas répondu à ma question, marmonna la jeune femme en essayant de retenir ses larmes.

- Je veux avoir Neal à l’œil, et il nous permettra peut-être d’arrêter ses complices.

- Peter, nous parlons de Caffrey, pensez-vous qu’il puisse être aussi stupide ?

- Il tentera de nous éloigner de la solution, il nous suffira de chercher à l’encontre de ce qu’il nous dit et de trouver ce qu’il veut cacher pour retrouver les traces de ceux qu’il pourrait protéger. Nous savons qu’Alex est aussi dans le coup, il voudra la protéger, on va lui donner l’occasion de la mettre à l’abri et on leur tombera dessus.

- Vous voulez vous en servir pour attraper les voleurs, et lui avec…

- Je veux qu’il m’aide à rétablir la vérité. Et je vous l’ai dit, malgré tout ce que j’ai pu dire, j’ai toujours l’espoir qu’il soit innocent.

- Vous ferez en sorte de garantir sa liberté ?

- Si il n’a rien fait, il n’y a aucune raison pour que je l’arrête. »

Elle savait parfaitement que Peter mentait, qu’il allait certainement arrêter Neal d’ici un mois, peut-être moins, peut-être plus, mais elle voulait voir Neal sourire à nouveau en sentant le vent frais de New York sur son visage, le voir faire tournoyer son chapeau avant de le reposer sur sa tête. Et plus que ça, elle voulait le revoir, pouvoir à nouveau plonger son regard dans ses yeux azurs lors d’une de ces soirées en tête à tête qu’il savait si bien organiser.

« C’est d’accord finit-elle par dire. Dites-moi ce que je dois faire. »

*****

C’était une journée comme les autres pour Neal Caffrey, une journée qu’il lui rappelait la vie qu’il avait avant le FBI. Il était sorti de l’isolement tôt ce matin, et il était retourné dans sa cellule juste après.

Cette cellule n’était guère différent de l’ancienne, il n’y avait que très peu de place, un matelas qui n’en avait que le nom, quatre murs colorés d’un triste gris, même l’ampoule qui délivrait la seule lumière possible était recouverte d’une couche nacrée, le faisceau lumineux était donc assombrit.
Cette pièce donnait même l’impression d’être encore habité par le désespoir de ses anciens occupants, trois des quatre murs étaient recouverts de barres, il se voyait déjà remplir le dernier mur avec d’innombrables bâtonnets noirs marquant le temps qui défilerait. Neal n’arrivait pas à chasser cette pensée de son esprit, ce n’était peut-être que son imagination, mais cela pouvait aussi être le futur, son futur, un futur sombre, l’escroc ne survivrait pas s’il devait encore passer plusieurs années en prison, ça le briserai, il serait détruit de l’intérieur.

Il comptait bien passer sa matinée allongé sur le lit, à regarder le plafond, sans rien faire, sans rien dire, juste attendre. Attendre que quelqu’un vienne pour lui donner le micro, même si il n’avait aucune idée de comment le FBI allait s’y prendre.

*****

L’escroc regardait encore me plafond quand un gardien s’approcha de sa cellule.

« Caffrey, tu as de la visite. »

Neal se leva, et présenta ses mains à l’homme qui lui mit les menottes. Il se demanda pendant tout le trajet, était-ce l’agent Honey où un allier qui lui donnerai enfin le micro sans qui la liberté semble inaccessible. Peut-être Peter en personne, Mozzie, ou peut-être même Diana, cette question ne cessait de passer et de repasser en boucle dans sa tête. Mais la réponse arriva bien vite quand il s’assit dans la salle de visite en face de la rouquine.

« Bonjour Neal. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddie♥
'' Si ma folie n'est permise ; Elle n'en est que plus exquise ''
eddie♥

Perso(s) Préféré(s) : DON <3 ! , Mac, Jo,Dany, Lindsay, Les jonas, Harry Potter, 1789, MOR, RDB
Nombre de messages : 4883
Age : 19
Date d'inscription : 10/08/2012
Points : 11989

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mar 1 Oct - 20:14

super suite ma Zazou !! roll2 roll2 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mar 1 Oct - 20:15

Elle est top :)

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mar 1 Oct - 20:22

Merci Eddie & Zat calin biz calin 

La suite surement Jeudi soir ou vendredi Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 2 Oct - 18:18

De rien Zazou calin biz 

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Ven 4 Oct - 18:53

Une toute toute pitite suite, j'espère quand même qu'elle vous plaira, je la trouve bof

Chapitre 20

« Sarah !

- Comment tu vas ?

- Bien, je, euh, qu’est-ce que tu ? Bégaya-t-il sous le coup de la surprise.

- Je suis désolée Neal.

- Désolée ? Pourquoi est tu désolée ? Ce n’est pas de faute.

- Je suis tellement désolée » dit-elle à nouveau, les larmes aux yeux.

L’escroc ne comprenait pas, de quoi pouvait-elle culpabilisé ? Elle n’avait jamais rien fait, elle n’avait rien fait. Mais les excuses de la jeune femme n’étaient pas sans raisons, pour elle, elles étaient nécessaire, pour que ce qu’elle s’apprêtait à faire. L’aider à regagner sa liberté en parfaite connaissance de ce qui lui arriverait après, mais il ne devait pas savoir, non,  il ne fallait pas qu’il sache, elle l’avait promis à Peter, elle ne lui dirait rien.

«  Neal, je… je vais partir à Londres.

- …

- Toi, tu… Tu es là et moi… Je ne peux pas, je n’en ai pas la force. Je ne pourrai pas. Je savais à quoi je m’engager en partageant ma vie avec toi, mais ça, c’est, c’est au-dessus de mes forces.

- Non, Sarah, Me fais pas ça, je… je vais… »

Il n’arrivait pas à former des phrases claires, son esprit était trop embrouillé par la tristesse, elle ne pouvait pas le lâcher, pas maintenant, pas comme ça. Cette scène ressemblait beaucoup trop à la dernière visite de Kate. Tout se répétait à nouveau, la prison, la rupture, les arnaques.

«  Je suis désolée Neal, reprit elle en laissant couler une larme sur sa joue.

- Non Sarah, je vais… je

- Neal, le coupa-t-elle, ne refait pas la même erreur. Promets-moi que tu ne fuiras pas pour me retrouver.

- Je ne peux pas… Je

- Promets-le-moi Neal. Dis-moi que tu n’essayeras pas de t’échapper.

- Je …, je te le promets. »

Il avait lâché cette phrase comme si elle le brulait de l’intérieur, plus il la gardait en soit plus elle le brulait. Il ne voulait pas laisser Sarah partir, il l’aimait, il voulut juste fuir cette prison pour la retrouver dehors, mais il ne ferait rien, elle avait fait son choix, elle ne voulait pas de lui. Même si c’était contraire à son désir à lui, il s’y tiendrait.

*****

Elle resta quelques secondes seulement encore, puis elle se leva, mais elle ne se dirigea pas vers la porte, c’était vers l’escroc qu’elle s’avançait, lentement, et elle posa ses lèvres sur les siennes avec une très grande douceur. L’escroc ne voulait rompre le contact, il l’aimait, il ne pouvait pas la laisser partir, si personne n’était là pour l’attendre le jour où il sortirait, si personne n’était là pour lui à quoi cela servait-il de faire tout ça ? De rester fort ?

Ces questions lui troublaient ses pensées, encore et encore, il n’arrivait plus à retenir sa peine, il se sentait faiblir, et laissa malgré lui une larme s’échapper et glisser lentement sur sa joue. La rouquine le sentit et décolla ses lèvres avec la même douceur qu’elle avait eue pour les coller aux siennes.

Elle regarda ses yeux, ses yeux bleus qui s’étaient teinté d’un rouge léger, une teinte dû aux larmes qu’il essayait encore de bloquer, en vain. Elle prit ses mains, elles étaient froides, mais douces, elle y déposa un tube de rouge à lèvres, et lui murmura quelques mots à l’oreille.

Ce fut les derniers mots qu’elle lui avait dit, cette fois, elle quitta la pièce. Mais elle s’en voulait, les gardiens n’avaient pas voulu la laisser venir, ils avaient refusé qu’elle lui donne quelque chose, et cette excuse, c’était tout ce qu’elle avait trouvé pour les persuader de la laisser venir. C’était injuste et douloureux, le quitter et le laisser comme ça, sans explications alors qu’elle l’aimait, lui mentir, construire un mensonge autour d’eux sans le mettre au courant, ce n’était pas une bonne chose, l’experte en assurance se sentait mal rien que d’y repenser.

Elle aurait aimé pouvoir lui dire, mais elle ne pouvait pas, elle n’aurait même pas pu lui glisser un clin d’œil sans qu’il soit vue par les caméras de surveillance. Elle considérait déjà que c’était une chance que le tube de rouge à lèvres aie passé la sécurité, même si Mozzie avait assuré que le micro ne pourrait être détecté, il y avait toujours un risque. Tout ce qu’elle pouvait faire c’était d’espéré qu’il comprenne la vrai raison de sa venue, qu’il croie assez  en elle pour savoir que jamais elle ne l’aurait laissé.

TBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddie♥
'' Si ma folie n'est permise ; Elle n'en est que plus exquise ''
eddie♥

Perso(s) Préféré(s) : DON <3 ! , Mac, Jo,Dany, Lindsay, Les jonas, Harry Potter, 1789, MOR, RDB
Nombre de messages : 4883
Age : 19
Date d'inscription : 10/08/2012
Points : 11989

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Ven 4 Oct - 19:39

Géniale comme suite !! xcited xcited xcited xcited 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Ven 4 Oct - 20:01

Merci eddie calin calin biz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Ven 4 Oct - 20:05

Il est trop cool ce nouveau chapitre.

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Sam 5 Oct - 11:40

merci Zat calin calin biz biz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Sam 5 Oct - 18:37

De rien calin biz 

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 23 Oct - 16:03

Désolée pour toutes cette attente mais je dois dire que je n’ai vraiment pas beaucoup de temps pour écrire, en plus je l’ai refait entièrement car j’en étais pas du tout satisfaite … d'ailleurs je le trouvais toujours bof.
Bonne lecture et j’espère que ça vous plaira.


Chapitre 21

L’escroc était retourné dans sa cellule, le dos appuyé contre un mur, assis sur son lit, tenant dans ces mains l’objet qu’on lui avait remis, il ne cessait de se remémorer la visite de Sarah, il n’avait même pas pensé un instant qu’elle aurait pu jouer un rôle. Il se leva tristement et regarda le seul mur vide, le seul où aucun détenu n’avait compté ses jours passé dans cette prison. Il s’y adossa, le simple fait d’être enfermé entre quatre murs gris et froids l’épuisait, il ouvrit le rouge à lèvre et marqua le mur d’une barre rouge sombre, la première d’une longue série. Il avait perdu tout espoir, peu importe s’il faisait avouer l’agent Honey, personne d’autres n’entendrait la vérité et il resterait là, dans ce trou. Il resta appuyé contre le mur avant de se laisser glisser lentement sur le sol, des larmes humides s’échappaient de ses yeux et ruisselaient sur ses joues, il les ferma comme pour chasser sa peine.

Lorsqu’il rouvrit les yeux on pouvait voir dans son regard que c’était la colère qui avait finalement prit le dessus. Il frappa violemment le mur avec son poing, il en saignait mais cela ne l’arrêta pas, il recommença à cogner la pierre froide et finit par envoyer le rouge à lèvres s’éclater contre le mur d’en face.

Debout, au centre de sa cellule, il regardait les éclats du rouge à lèvres sur le sol, il lui paraissait bien fragile se tube et ces cordons n’avaient vraiment rien à faire avec. Il s’abaissa et finit de le démanteler.
Le FBI et ses gadgets, ou peut être que celui-ci était de Mozzie ? Peu importe, c’é était fantastique,  non seulement il avait de quoi enregistrer les aveux s’il les obtenait mais en plus ils ne l’avaient pas oublié, personne ne l’avait abandonné, Sarah ne l’avait pas abandonné. Il rassembla les morceaux de l’appareil, il avait été réduit et démonté au mieux pour qu’il puisse rentrer dans le petit objet, même si celui-ci était sans aucun trafiqué et bien plus gros que la normale.

*******

Le moment tant attendu arriva enfin, un garde se plaça devant la cellule de Neal.

«  Debout, Caffrey, tu as de la visite. »

L’escroc se leva, non sans rechigner, son dos lui faisait mal, il n’était pas resté très longtemps allongé sur cet horrible matelas contrairement à ses précédentes expériences mais cela avait suffi à causer une légère douleur. Il présenta ses mains au gardien et on les lui joint à l’aide de menottes, Neal avait fini par reprendre l’habitude d’être menotté, mais il n’avait pas perdu la main quant à les enlevés, mais en prison il valait mieux obéir si on ne voulait pas d’ennuis.

Une fois assis en face de l’agent Honey à la table des visites il se redressa et esquissa un sourire de sa production sur commande.

«  Ne jouez pas avec moi, Caffrey. Vous m’avez demandé, je veux savoir pourquoi.

- J’ai dans l’espoir de conclure une affaire avec vous.

- Une affaire ? N’essayez même pas de me rouler.

- Ce n’est pas mon intention.

- Ne me mentez pas, si Burke ne vous plus confiance c’est qu’on ne peut pas.

- Pas dans sa position, en effet… mais dans la vôtre…

- Que voulez-vous dire ?

- Là c’est vous qui mentez. Vous savez très bien de quoi je parle. Le butin est énorme.

- Ecoutez, je n’aime pas beaucoup ce que vous insinuez ! Je pense que c’était une erreur de venir.

- Je pourrais tenir ma langue. Je porte le chapeau comme vous le vouliez, je purge ma peine et à ma sortie je suis un homme riche.

- Je n’ai pas cet argent contrairement à ce que vous semblez croire.

- Allons, pas de ça avec moi. Je sais reconnaitre quand quelqu’un ment, simplement par expérience.

- Dans l’hypothèse même où j’aurais ce butin dont vous parlez. Je ne vois vraiment pas pourquoi je vous donnerez ne serait-ce qu’un seul dollar.

- Je vous l’ai dit, je tiendrai ma langue.

- Et je ne vois pas du tout ce que ça changerait ! Il n’y a personne qui vous voudrez vous croire si jamais vous parlez !

- En êtes-vous bien sûr ?

- Après votre dernière entrevue avec l’agent Burke, je pense que je n’ai pas besoin de preuves !

- Mais je ne vous parle ni de police ni de FBI. Il y a des tas d’hommes dans cette prison, tous plus dangereux les uns que les autres,  certains qui sortiront d’ici peu, d’autres qui ne rêvent que d’une occasion pour s’évader et ils ont tous un point commun, ils n’ont plus rien, vraiment plus rien. Alors si un petit malin disait qu’il savait où trouver un butin d’une valeur inestimable semblable à celui du vol de la ‘’ National Gallery of Art ‘’ de Washington, je pense qui vous auriez très vite de nombreux ennemis.

- Vous voulez quoi exactement, Caffrey ? S’énerva l’agent Honey.

- Ah, je vois que ça vous intéresse finalement. Nous allons pouvoir parler affaire maintenant.

TBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 23 Oct - 18:06

Cette suite est très bien Zazou Wink

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddie♥
'' Si ma folie n'est permise ; Elle n'en est que plus exquise ''
eddie♥

Perso(s) Préféré(s) : DON <3 ! , Mac, Jo,Dany, Lindsay, Les jonas, Harry Potter, 1789, MOR, RDB
Nombre de messages : 4883
Age : 19
Date d'inscription : 10/08/2012
Points : 11989

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 23 Oct - 18:30

C'est une superbe suite Zazou !!! happy happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 23 Oct - 18:31

merci Zat & eddie calin biz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Mer 23 Oct - 18:36

De rien calin biz 

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Dim 10 Nov - 17:19

Milles excuses pour cette interminable attente ! Mais entre mon manque de temps et d'horribles bugs avec mes logiciels écrire devient mission impossible ! Mais rassurez n'ai pas oublié cette histoire. C'est un tout petit chapitre, mais je ne peux pas faire mieux …
J'espère qu'il vous plaira quand même.


Chapitre 22 :

L'escroc marchait difficilement, la nuit n'avait pas été bonne et les chaînes liants ses mains et ses pieds ne l'aidaient pas. Mais ce matin-là, quand les gardiens avaient appris le visiteur était l'agent Peter Burke, ils s'étaient souvenus de leur dernière entrevue et par mesure de protection ils avaient décidé de minimiser les risques d'une nouvelle
agression.

« Peter, dit-il en affichant l'un de ses célèbres sourires dès qu'il passa le seuil de la porte, je suis content de te voir. Comment va ta tête ?

- Mieux, mais, la prochaine fois, Neal, frappe moins fort.

- Tu m'autorise une prochaine fois ?

- Non ! Tu n'y penses même pas ! Interdiction de me frapper à nouveau.

- Peter, voyons, tu sais très bien que je ne suis pas un homme violent.

- Si je rentre encore blessé par ta faute tu t'occuperas toi-même d'Elizabeth.

- Oh, laisse-moi deviné, elle n'a pas beaucoup aimé ?

- Elle a … Elle …

- Non, elle n'a pas osé ? Si ! Oh, Peter je suis vraiment désolé pour toi ! Elle a vraiment osé rire !

- Et voilà, ça y est, tu ris de moi toi aussi. Allez vas-y moques toi. De toutes façons tu savais qu'elle rirait, j'en suis sur !

- Peter, que vas-tu imaginer ? Mon but était seulement de paraître crédible.

- On reparlera de ça plus tard. Est-ce que notre petit coup de théâtre a fonctionné ?

- Oui, je pense que ça suffira à prouver mon innocence et à me ramener parmi vous.

- Je l'espère, il y a toujours une affaire de vol d'oeuvre d'art que l'on doit résoudre.

- Vous n'avez toujours pas avancé ? Demanda-t-il surpris.

- Non, c'est à croire qu'on ne peut pas se passer du grand Neal Caffrey pour arrêter des criminels.

- Je suis flatté, mais tu me déçois, tu as réussi à m'avoir moi. Pourquoi pas lui ?

- Il est bon, très bon. C'est un peu comme te poursuivre toi. On pense avoir trouvé, savoir à qui on a faire, on se rapproche et tout disparaît derrière un écran de fumée.»

Neal resta un moment sans rien dire, il repensa les mots de son partenaire, il semblait y voir un double sens, le ton de la voix de son ami sonnait presque comme un reproche. jamais il sortait de là on allait lui poser des questions, beaucoup de question : sur Alex, son week-end, ses cachoteries, il le savait, sortir ne serait pas la fin mais le commencement. Mais lui aussi pourrait éclaircir des mystères sans réponses. Le premier étant de savoir pourquoi Peter agissait si bizarrement avec lui, et surtout, que réellement.

« Neal ? Hey, toujours avec moi ?

- Hum ? Ah, oui, désolé un petit moment d'absence.

- Tu es sur que ça va ?

- Oui, mais tu sais, la prison. Je dors pas très bien la nuit, c'est juste un peu de fatigue. Ça ira mieux quand je ne serais plus obligé de porter cet uniforme.

- Alors je te dis à bientôt.

- A bientôt, Peter.

- J'espère que quand je te reverrais ce sera hors de cette prison.

- Je l'espère aussi. »

Les deux hommes se levèrent, et lorsqu'ils se serrèrent les mains l'escroc fit habilement glissé la mémoire du petit appareil dans les mains de l'agent qui le glissa à son tour sa manche.

Oui, la prochaine fois qu'ils se verraient Neal sera libre, mais ce ne sera que le début des problèmes, ce qu'il allait se passer après serait bien pire que la prison. Il y aura moment où tout sera révélé, c'était une certitude, et ce jour-là, il valait mieux que l'escroc soit prêt à mettre les voiles. Tout ce qu'il pouvait faire maintenant c'était de l'inévitable.

*****

L'agent s'était directement rendu au siège du FBI après sa visite à la prison, il n'y avait pas de temps à perdre. Il avait déjà appelé Jones et Diana, ils patientaient maintenant les deux afin de pouvoir écouter l'enregistrement fourni par leur ami.
À son arrivé, il se rendit directement dans la salle de conférence. Il ne pouvait pas attendre plus longtemps pour écouter la bande, il espérait vraiment qu'il y est des aveux l'agent Honey dessus.

« Hey, patron. On a déjà tout préparé. On est prêt.

- Très bien, alors il n'y a plus qu'à écouter, Jones, annonça t-il en donnant la mémoire du micro à ses agents. J'espère vraiment qu'il avait raison.

- Comment allait-il ? Demanda la jeune femme.

- Il garde espoir. Mais je pense qu'il se doute que l'on sait quelque chose de plus que ce qu'il a bien voulu nous dire.

- Qu'est-ce qu'il va faire à ton avis ?

- Je n'en sais rien. »

Les secondes parurent très longues après ça, Jones était entrain de copier l'enregistrement pour pouvoir le lire et ses collègues ne parlaient plus, bien sûr, Peter ne l'avait mais il le savait tous, si Neal pensait qu'ils en savaient assez pour mettre sa liberté en péril il fuirait, c'est ce qu'il faisait toujours en cas de danger, il prenait la fuite, et une fois, il pourrait le faire.

TBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddie♥
'' Si ma folie n'est permise ; Elle n'en est que plus exquise ''
eddie♥

Perso(s) Préféré(s) : DON <3 ! , Mac, Jo,Dany, Lindsay, Les jonas, Harry Potter, 1789, MOR, RDB
Nombre de messages : 4883
Age : 19
Date d'inscription : 10/08/2012
Points : 11989

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Dim 10 Nov - 17:29

Super suite Zazou !! happy2  happy2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
It is the quality of ones convictions that determines success" Remus Lupin
zat

Séries suivies : DW, NCIS LA, H 5-0, Arrow, Elementary, POI, Castle, TM, Downton Abbey, TBBT, HIMYM, Beauty and the beast, OUAT, Sherlock, WC, New Girl, Chicago Fire, Revolution
Perso(s) Préféré(s) : Mac, Mahone, Jane, O'Neill, Cal, Sherlock, Ten, Eleven, Rush, Castle, Tesla, Varro, McKay, Clark, Sheldon, Merlin, Reese, Miles, Casey, Severide
Nombre de messages : 39426
Age : 31
Date d'inscription : 02/01/2010
Points : 49697

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Dim 10 Nov - 17:39

Il me convient très bien Zazou roll2 

_________________


Ava by http://colin-bradley.tumblr.com/

Spoiler:
 
"If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals". Sirus Black
"I'm Dr. Rodney McKay, alright? Difficult takes a few seconds; impossible a few minutes" Rodney McKay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZazouloveFlack
We do wrong but we do it well. We are sadistic
ZazouloveFlack

Perso(s) Préféré(s) : Don Flack, Hook, Rumpelstilskin, Neal, Peter Pan, Neal Caffrey, Mozzie, Lucas North, John Porter, Ichabod Crane, Le cavalier sans tête, Flinch, John Snow
Nombre de messages : 6767
Age : 20
Date d'inscription : 11/09/2012
Points : 13835

MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   Dim 10 Nov - 17:56

Merci beaucoup les filles biz calin Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une peine innacceptable [ White Collar ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une peine innacceptable [ White Collar ]
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» "White collar" ou FBI : un duo très spécial
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» Ilona Lati White
» white tiger IV par Arnaud Guilliams
» A peine 4 jours de chaud et retour de l'orage pour le 23!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experts en Séries :: LE COIN DES CREATEURS :: FANFICTIONS  :: Fanfictions Hors CSI:NY :: Fanfictions en cours-
Sauter vers: