Site internet dédié aux séries !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fruit d'un amour défendu (NCIS)

Aller en bas 
AuteurMessage
Eva

Eva

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2007
Points : 12415

MessageSujet: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mar 3 Juin - 18:43

Je me lance et vous donne ma première fic écrite sur NCIS ! J'espère qu'elle vous plaira ! Bonne lecture !


Les rayons du soleil levant réveillèrent Kate. Elle cligna des yeux décidemment elle n’était pas du matin et commençait à râler quand elle senti deux bras puissant se resserrer autour d’elle. Quand elle tourna la tête elle vit le sourire radieux de son amant.
-Salut toi ! Lui dit-il en l’embrassant
-Hey bien dormi ? Lui demanda-t-elle en posant la tête sur son torse.
-Pas beaucoup mais oui ! Lui dit-il avec un large sourire sur le visage.
Elle allait l’embrasser quand son portable se mit à sonner. Elle attrapa son portable et vit le nom de Gibbs apparaître sur l’écran. « On est samedi Gibbs ! pensa la jeune femme »
-Todd ! Déclara-t-elle à son interlocuteur.
-Kate c’est Gibbs on a un cadavre à Norfolk, rejoins moi dans ½ heures, j’appelle Tony !
-Je serais jamais là dans… » Kate n’eu pas le temps de finir que son patron avait déjà raccroché.
-Désolé mon cœur ! Mais je crois que notre grâce matinée va se terminer là, je vais me préparer. Elle partit dans la salle de bain et n’entendit pas son amant ronchonner.


Gibbs était déjà sur les lieux du crime et parlait avec le Capitaine Tiner. Il tourna la tête en voyant Kate arrivé, il s’excusa auprès du Capitaine et fonça en direction de Kate.
-Tu as une heure de retard Kate ! Gronda-t-il
-Je sais Gibbs, je suis désolé mais si tu ne m’avais pas raccroché au nez tu l’aurais su ! Lui rétorqua-t-elle.
-Même Tony est en avance pour une fois ! Lui dit-il avec un léger sourire en se tournant vers Tony qui était en pleine discussion avec Ducky.
-Très bien, ça n’arrivera plus lui promis-t-elle.
Sur ce, Gibbs tourna les talons et se dirigea vers ses collègues qui étaient placés autour du cadavre. Kate suivit le mouvement et fut accueillit par Palmer qui lui renversa dessus un bocal rempli de sang. Kate hurla et regarda son chemisier blanc imbibé de sang.
-Je suis désolé, je suis désolé agent Todd je euh…balbutia Palmer
-Mr Palmer au lieu de vous excuser allez dont chercher une serviette pour notre pauvre Caitlin.
-Oui…euh bien sur… et il parti en courant.
-Ne me dites pas que ce qu’il a sur mon chemisier est le sang de ce pauvre homme demanda Kate horrifié par cette idée.
-Je crois bien que si, lui fit Tony en lui passant sa veste. Mais ne t’inquiète pas il n’en aura plus besoin. Dis toi que tu aura droit à un chemisier neuf de la part de Palmer et que…
Il ne pu aller plus loin car il reçut une frappe derrière la tête.
-Ca va, pour ce que j’en dis moi…

Deux heures passèrent avant qu’il ne rentre au NCIS, dans la voiture Tony et Kate se chamaillait comme à leur habitude sur la place de la femme dans la société. Gibbs les écoutaient parler et se disait que c’est deux là ne s’entendraient jamais. Ils arrivèrent devant leurs bureaux et Gibbs ordonna à Kate de descendre son chemisier à Abby pour qu’elle puisse analyser son contenu. Quand Kate rentra dans le laboratoire d’Abby elle ne pu s’empêcher de porter les mains à ses oreilles tellement que la musique était assourdissante.
-Hey Kate ! Hurla la jeune femme en se tournant vers son amie.
-Abby tu pourrais baisser le son ? Hurla Kate à son tour
La jeune gothique approuva de la tête et éteignit complètement la chaîne stéréo.
-Alors tu m’apportes quoi ?demanda Abby en voyant le chemisier de Kate dans un sac en plastique.
-Du sang, enfin plutôt mon chemisier le grimlins du NCIS m’a renversé un bocal qui en était remplis fit Kate d’un air dégoûté.
Abby regarda Kate d’un air curieux que sa collègue remarqua.
-Quoi ? Lui fit Kate
-Non c’est juste qu’en principe il n’y a que Tony qui appelle Jimmy comme ça…tu sais travailler avec Tony ne t’avantage pas des fois ma chère Kate
-A force de le côtoyé au bureau voila ce qu’il en ressort ! fit Kate d’un air ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo
Serial Series
Flo

Nombre de messages : 2230
Age : 28
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12789

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mer 4 Juin - 19:49

super début !!! sunny

je me demande qui est l'amant de Catlin !! Suspect Suspect

La suite !!!!

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NCISGibbs
"Auprès d'Adam Smith et de Darwin"
NCISGibbs

Perso(s) Préféré(s) : Mac, Danny et Sheldon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2008
Points : 12003

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Ven 6 Juin - 18:35

Trop cool une fic sur NCIS ! En plus avec Kate... yesssss

Me réjouis de lire la suite bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva

Eva

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2007
Points : 12415

MessageSujet: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mer 18 Juin - 19:03

Voila la suite ! J'espère qu'elle vous plaira...patience vous découvrirez bientôt l'amant de Kate...en attendant bonne lecture !

Dans l’open space Tony faisait le rapport à Gibbs :
-Le quartier maître Jason Harris, âgé de 26 ans était dans les Marin’s depuis sa majorité ; on ne lui a rien reproché de toute sa carrière même pas un retard lui fit Tony
-Tu pourrais prendre exemple sur lui Dinozzo lui répondit Gibbs
-Ouais c’est ça, j’ne veux pas mourir jeune moi !
J’ai quand même une question : pourquoi l’avoir vidé de tout son sang et avoir rempli des bocaux avec ? C’est bizarre oui plutôt dégoûtant !
-On est la pour le découvrir Tony lui répondit Gibbs en buvant une gorgée de café.
Tony allait rétorquer mais le téléphone de Gibbs sonna :
-Gibbs aboya-t-il
-…
-Ok j’arrive ! C’était Ducky il a finit l’autopsie ! Va avec Kate à la base de Norfolk et interroge ses collègues, le capitaine Tiner sait que vous venez !
-Ok boss ! Lui répondit Tony alors que son patron était déjà dans l’ascenseur.
Il attrapa son sac au moment où Kate arrivait.
-Kate, le boss nous envoie à la base de Norfolk, prend tes affaires je t’attends dans la voiture.
Kate allait approuvait quand elle regarda autour d’elle. Tony vit le regard de sa collègue.
-Qu’es-ce qu’il y a ? demanda-t-il inquiet à Kate
-Où est McGee ? demanda la jeune femme qui venait de se rendre compte de l’absence de son jeune subalterne.
-Si t’étais arrivé à l’heure ce matin, tu aurais su qu’il est chez lui avec 40°C de fièvre !
Le pauvre Bleu à la grippe !
-Je ne serais pas arrivé en retard si…Kate arrêta de parler car elle vit que Gibbs revenait.
-Vous êtes toujours là vous deux !! Hurla Gibbs. Il n’eu pas besoin d’en dire plus que ses deux jeunes agents étaient dans l’ascenseur direction Norfolk.

Tony et Kate arrivèrent à la base et furent accueillit par le quartier-maître Paolini.
-Bonjour je suis le quartier-maître Jessica Paolini, je suis ici pour vous faire découvrir la base et pour vous faire rencontrer les collègues de Jason…enfin du quartier-maître Harris.
-Agent Todd et Dinozzo fit ce dernier, Paolini c’est un nom italien je me trompe ? demanda le jeune italien en faisant son plus beau sourire.
-Oui c’est bien ça mes grands parents sont nés à Milan.
Et sur ce s’engagea une conversation entre les deux jeunes gens que Kate appréciait peu.
Durant deux heures, Kate et Tony interrogèrent les uns après les autres les collègues d’Harris mais ces interrogatoires ne menèrent à rien. Après avoir fini, les deux agents du NCIS reprirent la voiture. Tony remarqua que quelque chose clochait. Depuis qu’ils étaient arrivés à la base Kate n’avait pas décroché la bouche excepté pour interroger les marines.
Tony regardait de temps en temps Kate du coin de l’œil puis brisa le silence qui s’était installé depuis leurs départ.
-J’ai fait quelque chose de mal ? demanda-t-il à la jeune femme
-Pourquoi tu penses ça ? Lui répondit celle-ci
-Tu ne m’as pas adressé la parole depuis qu’on est arrivé à la base.
-Ecoute ,je suis fatiguée alors s’il te plait laisse moi ! répondit Kate sur la défensive
-A bon ? Tu es fatigué demanda Tony un petit sourire au lèvres qui n’échappa pas à Kate.
- Arrêtes ! Lui fit Kate toujours aussi sérieuse
-Quoi ? répondit Tony sans perdre son sourire
-Rien, tu m’énerves alors s’il te plait ,tais toi ça me reposerais pour une fois. Puis la jeune femme tourna la tête et regarda par la fenêtre ,signe que la discussion était finie.
« Mais qu’est-ce que j’ai encore fais ? Se demanda Tony qui trouvait que sa compagne n’était pas dans son état normal. »
Ses réflexions furent coupées car ils arrivaient sur le parking du NCIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo
Serial Series
Flo

Nombre de messages : 2230
Age : 28
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12789

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mer 18 Juin - 19:18

pauvre Tony !!! c'est toujours qui en prend pour son grade !!! ptdr ptdr ptdr ptdr

La suite !!!!

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva

Eva

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2007
Points : 12415

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Lun 7 Juil - 17:17

Voila la suite désolé pour le retard mais avec le résultat des examens, j'ai pas eu le temps de mettre la suite !!! La voila !! J'espère que vous allez appréciez ! Bonne lecture !


Ils montèrent à leurs bureaux sans échangés un mot et Gibbs vit le malaise entre les deux jeunes gens. Il tenta de savoir ce qui se passait.
-Alors qu’est-ce que ça a donné ? fit-il pour engager la conversation
-Rien lui répondirent en même temps ses deux agents. Gibbs arqua un sourcil, il y a avait manifestement un problème. Puis Tony lui fit un résumé de leur enquête mais s’abstint à tout moment de parler du comportement de sa collègue. Gibbs ,lui, regardait les deux jeunes gens et décida d’envoyer Kate voir Abby. La jeune femme partit sans demander son reste.
-Qu’est-ce que tu lui fait Dinozzo ? demanda Gibbs une fois Kate parti.
-Moi j’ai rien fait, j’ai juste interroger les collègues d’Harris et discuter avec…avec son chef. Tony comprit aussitôt le problème.
-C’est tout ? demanda Gibbs qui pensait qu’il lui avait encore fait un réflexion déplacé comme il en avait l’habitude.
-Et l’autopsie ça a donné quoi ? demanda Tony pour changer de sujet
-Harris a bien été vidé de tout son sang, ce qui nous a permis d’avoir un indice sur le tueur.
-Un indice ? Quel genre d’indice ?
-Le corps malgré tout le sang qui le recouvrait était suturé ce qui veut dire que…
-Que le tueur a des connaissances en médecine, finit Tony. Nous avons donc à faire à un tueur ayant des compétences en médecines et qui adore les bocaux remplis de sang.
-Oui ! Et on va trouver ce dégénéré ! Aboya Gibbs

Kate était avec Abby et discutait du comportement de Tony.
-Pourquoi fait-il ça Abby ? demanda Kate
-Ben je sais pas, peut être pour te rendre jalouse fit Abby en rigolant
Non je plaisante, je sais que s’il y avait quelque chose entre Tony et toi tu me le dirais.
Kate allait parler mais elle fut interrompue par Gibbs et Tony qui arrivaient.
-Abby, sors moi les dossiers de tous les marines qui travaillaient avec Harris !
-C’est comme si c’était fait ! Déclara Abby en pianotant sur son clavier.
-Voila ! Hurla-t-elle en vainqueur
-Cherche si l’un d’entre eux à des connaissances en médecine !
-Mais Gibbs c’est pas à nous de faire ça en principe ? Osa demander Kate
-Si mais Abby n’arrête pas de venter la rapidité de l’informatique alors je veux savoir si c’est vrai lui répondit Gibbs en voyant la mine déconfite de Tony et de Kate.
-J’ai une correspondance Gibbs !!Cria Abby en se retournant vers son supérieur.
-Son nom !
-Euh Jessica Paolini déclara Abby après avoir lu le nom sur l’écran
-Tiens dont ? Pour une coïncidence ! Déclara Kate non sans jeter un coup de d’œil plein de sous entendus à son collègue.
-Quoi ? demanda Gibbs qui avait entendu Kate et vu les coups d’œil à Tony.
-C’est le quartier-maître qui nous a accueillis ce matin lui répondit Kate
-Très bien ! Vous allez me la chercher ! Tout de suite !
Kate et Tony étaient allés à la base et avaient emmenés le quartier-maître sous le regard de tous les autres marines. Ils étaient à présent derrière le miroir sans teint de la salle d’interrogatoire et aucun d’eux n’avaient ouvert la bouche. Tony décida de briser le silence.
-Ecoutes Kate, pour ce matin je…
-Stop ! Oublie on est ici pour travailler ! Lui répondit Kate sur un ton sec.
Tony baissa la tête et soupira. De l’autre côté du miroir Gibbs interrogeait toujours Paolini.
-Où étiez vous hier entre 23h et 00h ? demanda Gibbs pour la deuxième fois au quartier-maître
-J’étais…j’étais avec mon amant déclara-t-elle d’une voix à peine audible.
-Où est le problème ? demanda Gibbs Je ne comprends pas pourquoi vous n’avez pas voulu répondre à la question
-Je n’ai pas voulu répondre parce qu’il est du même commandement que moi et je suis sur que vous savez que deux militaires n’ont pas le droit d’être ensemble et sous le même commandement.
-Je le sais ,j’ai des amis à qui ça a posé beaucoup de problème déclara-t-il en pensant au Capitaine Rabb et au Colonel Mackenzie.
-Comment on-t-il fait ?demanda-t-elle
-Leur Amiral a réussi à avoir une dérogation spéciale pour qu’ils puissent rester ensemble sous le même commandement et vivre leur amour. Déclara-t-il ,il fallait qu’il continu à la mettre en confiance pour qu’elle lui donne le nom de son amant et peut être le nom du tueur.
-Vous êtes resté toute la nuit avec votre amant ? demanda-t-il pour revenir au sujet de conversation principal. A cette question il vit que Jessica se contractait.
-Un problème ? demanda-t-il
-C’est juste que vers 23h il a reçu un coup de téléphone puis il est parti, il n’est revenu que vers 00h30 mais je suis persuadé qu’il n’a pas pus tuer Jason.
-Vous vous entendiez bien avec la victime ?
-Jason était mon meilleur ami fini-t-elle en sanglot
-Il était peut être jaloux ? Ecoutez il me faut le nom de votre amant sinon je peut vous inculper de complicité de meurtre
-C’est le Capitaine Tiner
Gibbs regarda la vitre sans teint où il savait que ses agents étaient présents.

Une fois dehors, Gibbs déclara :
-Tony avec moi on va arrêter Tiner ! Kate tu restes ici et tu continue d’interroger Jessica.
-Ok ! Déclara-t-elle en rentrant dans la salle d’interrogatoire non sans jeter un coup d’œil vers les deux collègues qui partaient en courant. « Faites attention à vous murmura-t-elle » avant de rentrer dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo
Serial Series
Flo

Nombre de messages : 2230
Age : 28
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12789

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mar 8 Juil - 18:13

super suite !! cheers

je pense que le mystérieux homme qui était avec Kate est Tomy, mais bon, j'hésite encore !! Suspect Suspect

La suite !!!!

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quebecoise1990

quebecoise1990

Perso(s) Préféré(s) : Mac-Stella
Nombre de messages : 294
Age : 28
Date d'inscription : 07/02/2008
Points : 12157

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Lun 14 Juil - 16:27

J'adoreeeee Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva

Eva

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2007
Points : 12415

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mer 27 Aoû - 12:03

Mille excuses !!! Je suis vraiment désolé mais j'étais en vacances sans moyen de me connecter !!! Je suis vraiment désolé ne pas avoir pu poster !!! POur me faire pardonner, je vous met une suite assez longue !!!


Gibbs et Tony arrivèrent devant la base en faisant crisser les pneus de la voiture. Il descendirent et foncèrent droit vers le bureau du Capitaine.
-Agents Gibbs ? Quel plaisir de vous revoir fit celui-ci
-Vous allez peu être changé d’avis quand vous saurez le but de notre visite.
-Quoi mais euh que se passe-t-il ? demanda celui-ci
-Pourquoi nous avoir caché qu’au moment du meurtre vous n’aviez pas d’alibi ? demanda Gibbs d’un ton si froid que Tony crus que l’hiver s’était abattus dans la pièce.
-Quoi ? Ecoutez agent Gibbs j’étais avec ma maîtresse à cette heure si !
-Faux ! Elle nous a dit que vous aviez reçus un coup de téléphone et que vous étiez parti pour ne revenir que vers 00h30 !
Tiner s’arrêta de parler et regarda tour à tour les deux agents présents devant lui.
-Vous croyez que je l’ai tué ?
-Suivez nous capitaine s’il vous plait lui dit Tony en sortant les menottes
-Non, enfin s’il vous je ne m’échapperais ! Ne me mettez pas les menottes ! Pas de devant mes collègues. Tony regarda Gibbs et celui-ci acquiesça.
-En route !
Ils sortirent de la base et arrivèrent à la voiture. Tony fit monter Tiner à l’arrière et Gibbs pris le volant ; mais au moment où Tony fermait la porte la voiture fut prise pour cible, les balles fusaient dans tous les sens. Gibbs sortit de la voiture et riposta en direction de la voiture dans laquelle se trouvait le tireur. Des militaires ayant entendu la fusillade arrivaient déjà en courant. Il fit le tour de la voiture et découvrit Tony a terre le torse couvert de sang. Devant se spectacle le sang de Gibbs ne fit qu’un tour. Il s’agenouilla près de lui et hurla au marine le plus près d’appeler une ambulance.
-B..oss tu..n’as rien ? Demanda Tony avec une voix à peine audible
-Non Tony ça va, tiens bon les secours vont arriver lui dit Gibbs
-Gibbs…promets…promets moi que…s’il m’arrive…quelque chose…promets moi que…tu prendra soin de…Kate et…du bébé
-…de Kate et du bébé demanda Gibbs comme s’il avait mal compris
-Je suis…désolé…boss on a transgressé la règle n°12.
-Règle n°13 : les règles sont faites pour être transgresser Tony lui fit Gibbs ému par la demande de l’homme qu’il considérait comme son fils.
-Promets le Gibbs…s’il te plait.
-Promis mais promets moi que tu te battras pour ta vie Tony
-J’ai froid Gibbs…je sais pas..
Gibbs lui assena une tape sur le front pour qu’il reste éveillé
-D’accord mais au cas où…dis à Kate que je l’aime
-Non tu le lui diras toi-même.
Tony commençait à perdre connaissance au moment où l’ambulance arrivait. Il fut immédiatement conduis à l’hôpital de Béthesda où il fut pris en charge par les médecins.

-Ducky ? C’est Gibbs Tony s’est fait tiré dessus on est à l’hôpital.
-…
-Oui, préviens les autres…
-Ducky vas-y doucement avec Kate elle et Tony sont ensemble.
-…
-Oui ils nous ont rien dit mais pour l’instant seule la santé de Tony est importante.

Kate et Abby était dans le labo et discutait mais Abby remarqua bien vite que son amie ne l’écoutait pas.
-Kate t’es avec moi ou pas ? demanda la jeune gothique.
-Hein ? Désolé Abby je commence à m’inquiétais Gibbs et Tony devrait être la depuis un bout de temps maintenant.
-Ils ont peut être étaient retenus par des bouchons fit remarquer Abby.
Kate allait répondre quand Ducky entra dans la pièce. En voyant son regard Kate compris qu’il était arrivé quelque chose.
-Que se passe-t-il Ducky ? fit-elle en scrutant le regard du vieil homme.
-Jethro viens de m’appeler…lui et Tony ont été pris pour cible…je…il m’as demandé de venir vous prévenir fit le vieil en regardant tour à tour la réaction des deux jeunes femmes.
-Comment va Tony ? demanda Kate complètement paniqué
-Je l’ignore Jethro ne me la pas dit.
Kate sentait les larmes lui monter aux yeux. Elle devait aller à l’hôpital le plus vite possible.

Demi-heure après avoir passer le coup de téléphone, Gibbs vit arriver Kate, Abby et Ducky.
Kate courut vers lui, quand elle s’arrêta devant lui il vit qu’elle avait les yeux rougis.
-Gibbs comment va-t-il ? demanda Kate
-Il est au bloc opératoire, je n’en sais pas plus.
-Mais que s’est-il passé ? Hurla-t-elle
-Au moment de partir une fois que Tiner était dans la voiture, on a été pris pour cible et j’étais déjà dans la voiture mais Tony était dehors. J’ai riposté mais c’était trop tard.
-Tout ça c’est ta faute, hurla-t-elle. Toi et ta manie de ne pas nous faire porter de gilets pare-balle c’est ta faute et elle commença à frapper Gibbs à la poitrine. Celui-ci emprisonna ses mains et l’attira contre lui pour qu’elle se calme. Kate se laissa tomber par terre et Gibbs continué toujours de la bercer. Abby devant se spectacle ne pus s’empêcher de pleurer et se fut autour de Ducky de la réconforter.
Au bout de 5 longues heures d’attentes, le chirurgien qui s’était occupé de Tony à son arrivé se dirigea vers eux. Aussitôt les agents du NCIS se levèrent.
-Vous êtes la pour l’agent Dinozzo ? demanda le médecin
-Oui, comment va-t-il docteur ? demanda Gibbs
-Nous avons extrait les balles, l’une est passée très prés du cœur et l’autre à fait éclater la rate, nous avons du l’enlever mais ne vous inquiétez pas nous vivons très bien sans.
-Sa vie est elle en danger ? demanda le légiste
-On ne peut pas se prononcer maintenant les prochaines 48h seront décisive. Excusez moi mais j’ai des patients à aller voir.
-Merci docteur lui fit Ducky.
Kate et Abby étaient assises et essayaient de digérer la nouvelle. C’est alors que Kate se leva d’un bond et couru vers les toilettes. Gibbs se précipita à sa suite.
Quand il entra il entendit Kate vomir. Elle ressortit quelque minutes plus tard et se rinça la bouche.
-Ce sont les toilettes des dames Gibbs lui fit-elle
-Tu en ai a combien ? demanda-t-il à Kate en lui tendant un mouchoir
-Combien quoi ? Lui fit-elle
-De mois Kate…
-Comment sais tu que…
-Avant de s’évanouir Tony m’a dit que vous étiez ensemble et que vous alliez avoir un bébé.
Alors de combien de mois est-tu enceinte ? Lui fit Gibbs d’une voix douce qu’elle n’avait pas l’habitude d’entendre.
-Deux mois…fit Kate en baissant les yeux. Je…je lui ai dit hier soir fini elle en réprimant un sanglot. J’ai si peur que mon enfant ne connaisse pas son père déclara-t-elle en éclatant en littéralement en larmes. Gibbs la pris dans ses bras pour la calmer.
-Il ne mourra pas Kate, Tony m’a fait la promesse qu’il se battrait ! Tony est un battant !

Quelques minutes après, Abby et Ducky virent revenir leurs collègues. Kate retourna s’asseoir à sa place et Gibbs tourna en rond. Personne ne parlait même pas Ducky se qui accentuait le malaise. Une heure s’écoula avant qu’une infirmière leur dise qu’ils avaient emmené Tony dans sa chambre. Quand ils pénétrèrent dans la chambre seul le bruit du respirateur auquel Tony était relié émettait un son. Kate s’approcha de lui et lui prit la main. Gibbs, Ducky et Abby était restaient en retrait et le fait de voir Kate aussi bouleversée augmenta leur peine. Ils restèrent ainsi une bonne demi-heure puis Gibbs brisa le silence en déclarant qu’il repartait au NCIS pour mettre la main sur le salopard qui avait fait ça. Abby partit avec lui et ils laissèrent Ducky et Kate auprès de Tony.

Arrivés au bureau Gibbs sauta sur son téléphone et passa plusieurs coups de fils pendant qu’Abby visionnait les vidéos de surveillance de la base de Norfolk.
40 minutes plut tard l’ascenseur s’ouvrit en laissant apparaître McGee, Paula Cassidy et Cassie Yates.
-Patron comment va Tony ? demanda en arrivant Tim
-Il est toujours inconscient, Kate et Ducky sont avec lui !
-On sait qui a fait ça ? demanda Cassie
-Non et c’est pour ça que je vous ai appeler, Kate étant hors circuit et McGee n’étant pas au mieux de sa forme.
-Ok Gibbs par quoi on commence ? demanda Paula
-Vous et Cassie vous retournaient à la base de Norfolk et vous trouvaient tout ce que vous pouvez sur les lieux de la fusillade. McGee vous allez au garage avec Abby analyser la voiture, et moi je vais interroger Tiner !
-Allez ! Hurla-t-il vers ses subordonnés.

Dans la voiture Cassie et Paula ne parlait pas chacune repensant au coup de téléphone qu’elles avaient reçus quelques minutes plutôt. C’est Cassie qui brisa le silence.
-C’est vraiment horrible ce qui arrive à Tony fit-elle
-Oui il faut vraiment retrouver le type qui a fait ça ! répondit Paula
-Pauvre Kate ça doit être horrible de voir l’homme que l’on aime lutter en entre la vie et la mort dit Cassie
-Quoi ? Tony sort avec Kate ? demanda Paula surprise par ce qu’elle venait d’entendre.
-Oui je ne sais pas si Gibbs est au courant mais je les ai croisait il y a 3 mois tous les deux mains dans la main en train de faire les boutiques. Ils étaient si mignons.
J’espère vraiment qu’il va s’en sortir !
-Oui moi aussi mais pour ça il faut qu’on trouve le salopard qui lui a fait ça et crois moi quand je l’aurais entre les mains il me suppliera de l’achever fit Paula d’un air sombre
-Il ne faut surtout pas le laisser seul avec Gibbs parce que lui il serait capable de le tuer !

Au NCIS, Gibbs arriva à son bureau avec un 4ième café quand il entendit le directeur Morrow l’appeler. Il monta le rejoindre au MTAC. Le directeur le fit asseoir et lui demanda des nouvelles de Tony. Après quelques minutes de discussions, le directeur s’arrêta et regarda son agent.
-Agent Gibbs, je sais que ce n’est pas le bon moment pour vous annoncer ça mais on m’a proposé un poste à New York que je ne peux pas refuser. Alors je vais vous présentez le nouveau directeur de l’agence.
Gibbs n’avait rien dit et regarda une jeune femme rousse se lever et se diriger vers eux.
-Agent Leroy Jethro Gibbs je vous présente notre nouveau directeur Jen Sheppard.
Mais les présentations n’avaient pas été utile Gibbs la connaissait bien, trop bien même. Ils échangèrent une poignée de main mais n’arrivaient pas à détacher leurs regards l’un de l’autre. Le directeur s’excusa en prétextant avoir encore quelques détails à régler pour son départ et laissa là Gibbs et Jen.
Ils descendirent sans échanger une parole au bureau de Gibbs où ils s’assirent.
-Jen ? Tu ne m’avaient pas dit que tu avais grimpé le échelons aussi vite lui fit Gibbs avec un sourire
-C’est parce que j’ai eu un bon professeur ! Lui répondit-elle
Alors comment se présente l’affaire ? demanda-t-elle pour revenir au travail
Et Gibbs lui raconta l’histoire depuis le départ. Jen s’aperçut que quelque chose tracassait son ancien amant.
-Un problème Gibbs, demanda-t-elle en scrutant les yeux bleus de l’agent
-…
-Jethro ? reprit-elle
-Désolé c’est juste que…pourquoi ils ne m’ont rien dit ? Je suis le patron mais je suis surtout leur ami. Je comprend pas fit-il
-Règle n° 12 : Ne jamais fréquenter un collègue, c’est une des premières règles que tu m’a enseigner et aussi la première que tu m’ai appris à contourner fini elle le sourire au lèvres.
-Tu es au courant pour Kate et Tony ?lui demanda Gibbs incrédule
-Je suis passé à l’hôpital avant de venir ici, j’ai fait la connaissance de Kate et elle m’a raconté comment il lui avait déclaré son amour et tout un tas d’autres choses. Tu sais Gibbs je suis d’accord avec toi les relations entre collègues ne fonctionnent pas et je parle d’expérience fit-elle un regard lourd de sens pour son interlocuteur mais quand j’ai vu cette jeune femme, j’ai vu dans ses yeux quelques choses de si fort qu’il pourrait soulever des montagnes…
-Et c’était quoi ? Lui demanda Gibbs qui ne voyait pas où elle voulait en venir
-L’Amour, Jethro l’Amour ! Et quand l’agent Dinozzo sera rétablit je n’interdirais pas cette relation ! Après tout les règle sont faites pour être contourné non ?
- Il me semble qu’avec le temps tu t’es assagis Jen remarqua Gibbs avec un petit sourire.
Bon viens je vais te présenter au reste de l’équipe.

Ils descendirent au garage et virent Abby et McGee en plein travail. La directrice ne put s’empêcher de porter les mains à ses oreilles tellement que la musique d’Abby était assourdissante. Gibbs contourna le bureau et éteignit l’appareil. Aussitôt, Abby apparu et hurla contre la personne qui avait éteint la musique.
-Gibbs !!! Pourquoi tu fais ça ? Je ne viens pas cracher dans ton café moi ! Non mais quoi ? Sous prétexte que je suis la gentille Abby tu te prends pour le Tout-puissant et tu fais ce que tu veux ? J’en ai assez de bosser dans ces conditions….
Gibbs ne disait rien, McGee ressemblait à un poisson sortit de son bocal et qui manquait d’air et la directrice était complètement médusé par le fait que Gibbs ne réponde pas.
Quelques minutes après Abby eu fini d’hurler.
-Ca va mieux ? Lui demanda Gibbs
-Tu ne peux pas imaginer à quel point ! Lui fit la jeune gothique Je suis désolé Gibbs, mais j’en pouvait plus, je pensais pas ce que je disais tu sais…
-Ne jamais dire qu’on est désolé Abby ! J’ai quelqu’un à vous présenter, il regarda Jen puis il se tourna vers ses subordonnés : Je vous présente la nouvelle directrice du NCIS Jen Sheppard.
Abby et McGee lui tendirent une poignée de main chaleureuse.
-Je sais que j’arrive un peu au mauvais moment avec cette enquête mais sachez que je ferais tout mon possible pour vous aider à coincer l’ordure qui à tenter de tuer l’agent Dinozzo.
-Bien ! Lui fit Abby ravit d’entendre ça ! Je vais vous montrer quelques choses : Suivez moi ! Hurla-t-elle alors qu’elle s’engouffrait dans l’ascenseur. Quelques minutes plus tard, la petite troupe arriva dans le labo de la jeune gothique.
-J’ai analyser le sang de notre marine et ils s’avèrent qu’il était séropositif ! Donc je pense que la personne qui l’a tué se venge !
-Que voulez vous dire Mlle Sciuto ? Que c’est une ex-maîtresse du quartier maitre qui se vengerait ? Mais de quoi ? demanda la directrice
-Et bien je pense que la tueuse si c’est une femme a était contaminée par le HIV !
-Très bien McGee appelez Cassie et faites lui par de cette découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence0311
Gary, un point c'est tout !!!!!
laurence0311

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1443
Age : 47
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12791

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mer 27 Aoû - 16:46

cheers cheers Super cette suite cheers cheers

J'espère que Tony va se remettre.


La suite !!!! La suite !!!! La suite !!!! La suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo
Serial Series
Flo

Nombre de messages : 2230
Age : 28
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12789

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mer 27 Aoû - 17:38

ah enfin des bonnes nouvelles !!

ils sont sur une piste ! cheers

La suite !!!!

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva

Eva

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2007
Points : 12415

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mar 11 Nov - 11:37

Je suis vraiment vraiment désolé....je n'ai pas mis de suite depuis longtemps....manque d'inspiration mais pas d'inquiètute, je l'ai maintenant terminé et je viendrais donc la mettre à jour rapidement !!!!

-Alors que penses-tu de mon équipe ? demanda Gibbs à sa compagne une fois arrivé dans l’ascenseur
-Atypique je dois le reconnaître mais très attachante ! Lui répondit Jen sincèrement.
-On va à l’hôpital voir Tony ? demanda Gibbs
C’était plus un ordre qu’une question mais il s’en fichait. Directrice ou pas ,elle restait une de ses ex maîtresse et une amie.

En arrivant devant la chambre de Tony, les deux agents eurent un pincement au cœur en voyant Kate endormit la tête sur le lit de Tony tenant fermement sa main dans la sienne.
Ducky arriva derrière. Il buvait un café. C’était si rare de le voir boire un café pensa Gibbs en se tournant vers son ami.
-Alors comment va-t-il ? demanda Gibbs
-Son état est toujours stationnaire, il n’y a pas de changement dit il en fixant le corps étendu sur ce lit.
-Je te présente la nouvelle directrice du NCIS Jen Sheppard lui fit Gibbs en désignant son amie qu’il avait oublié l’espace de quelques secondes.
-Enchanté ! Je suis le Docteur Donald Mallard mais vous pouvez m’appeler Ducky ! Lui déclara le vieil homme en tendant une main à la directrice.
-Et Kate ? Comment elle va ?
-Oh tu sais depuis que vous êtes partis elle n’a pas bougé d’un pousse. Du nouveau concernant l’affaire ?
-Disons que pour l’affaire initiale on cherche une ex maîtresse étant positive au HIV ! Mais pour ce qui concerne Tony on a toujours rien !
-Il faut trouver ! Leur fit une voix derrière eux
Tous les trois se retournèrent et firent face à Kate.
-Madame vous êtes revenu ? Lui demanda Kate en voyant Jen à coté de son patron
-Je ne laisse jamais mon équipe se débrouiller seule quand il y a un problème lui répondit-elle un sourire illuminant son visage.
La seule chose que Kate fut capable de prononcer fut Merci.
Ils restèrent ainsi pendant près de trois heures parlant de tout et de rien, gardant toujours un œil sur Tony. Gibbs commençait à s’assoupir quand des bips effrayant retentirent dans la pièce. Aussitôt les médecins accoururent et hurlèrent d’apporter le chariot de réa car le patient faisait un arrêt cardiaque. Dehors Kate regardait la scène comme si celle-ci était irréelle. Il se passa 3 longues minutes avant que le cœur de Tony ne rebatte enfin. Quand elle entendit le bip régulier du cœur de l’homme qu’elle aimait Kate s’aperçu qu’elle aussi avait à ce moment là arrêter de respirer.
Jen poussa un soupir de soulagement. Elle ne connaissait cette équipe que depuis quelques heures mais bizarrement elle s’y était très vite attachée.

Au bureau, McGee, Cassie et Paula faisaient le point sur les affaires.
-Bien si je suis ton raisonnement Tim, le meurtrier du quartier maître est une ex à lui ? demanda Cassie
-Oui c’est ça, quand elle a analysé le sang Abby a découvert que la victime était séropositive.
-Trouver le meurtrier ne sera pas facile nous avons interroger la plus part de ses collègues et personne ne savait qu’il été malade déclara Paula.
-Oui mais rien ne nous dit que son ex-maîtresse fait parti de l’armée fit McGee.
-Oui c’est vrai que l’on n’a pas pensé à cette éventualité répondit Cassie
-Ok toutes les deux vous allez chez lui et vous interrogez les voisins ! Moi je vais chercher Abby et je l’emmène à l’hôpital !
-Ok répondirent en chœurs les deux jeunes femmes.

Abby et McGee arrivèrent devant la chambre de Tony et virent Ducky, Gibbs et Jen assis sur les chaises en face de la chambre. Kate avait repris sa place initiale auprès de Tony.
-Alors comment va-t-il osa demander Tim
-Il a fait un arrêt il y a de ça une heure mais la ça va répondit Gibbs sans lever le regard vers ses subordonnés.
-Quoi ? Il a fait un arrêt et personne ne nous a prévenus ? Hurla Abby dans le couloir
-Chut Abby ne t’énerve pas ! On a été pris de cour ! Lui répondit Gibbs
Du nouveau sur l’affaire ? demanda-t-il pour changer de sujet
-J’ai envoyé Cassie et Paula sur au domicile de la victime pour interroger les voisins, elles doivent m’appeler s’il y a du nouveau lui répondit Tim fier de sa prise d’initiative.

Kate était complètement perdu dans ses pensées quand elle sentit une légère pression dans sa main. Elle leva la tête et regarda Tony. Au début elle crut à un effet de son imagination mais elle fixa l’homme qu’elle aimait puis elle le vit ouvrir les yeux tout lentement.
-Hey mon cœur, lui fit-elle d’une voix rempli de tendresse
-Hey…lui répondit-il T’as…une…sale tête
-Je peux te retourner le compliment !
-Alors t’a fini ta sieste demanda Gibbs qui se tenait dans l’embrasure de la porte.
-Hey boss ! répondit Tony un petit sourire au coin des lèvres
-TONY !! Abby entra en courant dans la chambre et se jeta sur son ami
-Aïe…Abbs je suis content de te voir mais là…
-Abby ! Il a survécu c’est pas le moment de l’achever lui fit McGee
-Mr Dinozzo comment allez vous ? demanda le médecin
-J’ai l’impression d’être passer dans un rouleau compresseur mais ça va ! Es-ce que je peux sortir ? demanda le jeune homme avec un grand sourire
Tous à cette remarque éclatèrent de rire, ils avaient enfin récupéré leur Tony. Le médecin lui ne comprit pas la blague mais compris qu’il devait les laisser se retrouver.
-Alors on ne me présente pas ? demanda Tony en regardant Jen
-Oh désolé, je suis Jen Sheppard la nouvelle directrice du NCIS lui fit elle avec un grand sourire
-Oups fut la seule chose que Tony pus dire
-Oups ? Repris Gibbs
-ne vous inquiétez pas Agent Dinozzo d’après mes informations l’agent Todd et vous avez une relation depuis un certains temps et cela n’a pas interféré dans votre travail !
-Bien, c’est parfait alors ! Déclara Tony avec un grand sourire.
Puis il commença à se lever et à enlever sa perfusion.
-Tony ? Qu’es-ce que tu fais, Demanda Kate en le faisant s’asseoir et en lui tapant sur la main pour ne pas qu’il enlève sa perfusion.
-On a un meurtrier à arrêter ! fit-il
-Non mais ça va pas ou quoi ? Hurla Gibbs Tu t’es fait tirer dessus Dinozzo alors tu restes là !
-Mais…
-Pas de mais ! Puis on a appelé les renforts ! Paula et Cassie sont sur le terrain répondit Gibbs
-Ou…si le boss a fait appel à la cavalerie c’est que tu devais vraiment t’inquiété pour moi fit Tony un petit sourire au lèvres.
Pour toute réponse il ne reçut qu’une frappe derrière la tête.
-Oh fait je ne suis plus censé vous parlez à vous deux ! fit Abby en regardant ses collègues
-Et pourquoi ça ? Demanda le couple en chœur
-Tim, dit leur que je ne leur parle plus parce qu’ils ne m’ont pas dit qu’ils étaient ensemble.
-Euh…Abby ne vous parle…
-Ca va Tim on a entendu, fit Kate. On est désolé Abby mais tu comprend on voulais pas risquer de se faire prendre, j’aime Tony et je ne peut pas envisager la possibilité que l’un de nous soit muté a l’autre bout du pays.
-Oui Abbs, on sait qu’on aurait du te le dire mais j’avais peur qu’on nous sépare et ça je l’aurais pas supporté finit Tony
Abby qui avait écouté toute l’histoire ne put s’empêcher de laisser couler une larme.
-Alors là ! Si j’avais un jour imaginer que vous vous aimiez ! Hurla Abby en se jetant sur ses amis. Je vous pardonne !! Mais depuis quand ça dure entre vous ? demanda la jeune gothique
Kate et Tony échangèrent un regard et décidèrent de leur dire la vérité.
-Euh en fait ça va faire 9 mois dans trois jours fit Tony
Les autres se regardèrent ébahit. Ils n’en revenaient pas.
-Vous êtes de très bons comédiens déclara Gibbs
-Oui je sais lui répondit Tony avec son grand sourire.
-Bien on va vous laisser vous reposer déclara la directrice.
Tous les agents sortirent de la pièce et laissèrent le jeune couple tout les deux.
Kate s’assit sur le lit et pose sa tête sur la poitrine de Tony. Celui-ci lui caressa les cheveux.
-Si tu savais comme j’ai eu peur fit-elle dans un murmure.
-Je suis désolé ma puce, je n’ai pas voulu te faire peur dit Tony tout en continuant de lui caresser les cheveux. Et je suis aussi désolé pour ce matin avec le quartier maître, je suis stupide…
-Arrêtes s’il te plait, c’est pas grave d’accord ?lui fit elle d’une petite voix
-Si c’est grave Kate, imagine que je sois mort aujourd’hui, je serais parti et le dernier échange qu’on aurait eu saurait été une dispute ? Imagine…
Mais Tony n’eu pas le temps de continuer car Kate était en train de l’embrasser. Ils se détachèrent l’un de l’autre tout en se fixant yeux dans les yeux.
-C’est fini mon cœur on n’en parle plus, d’accord ? demanda-t-elle à son amant
-D’accord lui répondit-il en l’embrassant à son tour. Ils furent interrompus par un raclement de gorge. Ils se retournèrent et firent face au Dr Brad Pitt.
-Alors Tony on veux encore impressionner les filles ? demanda-t-il en lui serrant la main à Tony et en faisant une bise à Kate.
-Rappelle toi quand j’ai eu la peste…Kate m’est tombé dans les bras lui fit il avec un grand sourire.
-Tache de ne pas recommencer !lui fit-elle avec les gros yeux même si son sourire trahissait ses paroles.
-Au fait j’ai oublié de vous féliciter ! J’ai appris pour le bébé c’est super ! Je suis très content pour vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo
Serial Series
Flo

Nombre de messages : 2230
Age : 28
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12789

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mar 11 Nov - 17:50

ahhh je suis contente que Tony aille mieux !! Very Happy

La suite !!!!

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence0311
Gary, un point c'est tout !!!!!
laurence0311

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1443
Age : 47
Date d'inscription : 21/09/2007
Points : 12791

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Mar 11 Nov - 18:43

cheers cheers J'adore toujours autant.... coeur coeur coeur

Encore, encore respect respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva

Eva

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2007
Points : 12415

MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   Lun 6 Juil - 22:47

Désolé de poster si tard mais mon ordi m'avait lâcher et le temps que je le récupère de chez l'informaticien et que je recommence la fic....à la base ce n'était pas tout à fait ça....j'ai fait quelques légers changements ! J'espère que ça vous plaira ! Bonne lecture !

Toute l’équipe était dans l’open space pour récapituler la situation. Gibbs s’était assit derrière son bureau, Jen sur le bureau, McGee au sien et Abby sur celui-lui de Tony. Les deux jeunes gens furent surpris de voir la directrice du NCIS assise sur le bureau de l’un de ses agents.
Gibbs allait commençer à récapituler la situation quand le bruit de l’ascenseur se fit entendre, ils se retournèrent et firent face à Cassie et Paula.
-Alors comment va Tony ?demanda Paula
-Il est sorti du coma il y a une heure environ déclara Abby un sourire radieux sur le visage.
Les agents du NCIS purent voir le soulagement sur le visage des deux jeunes femmes.
Les présentations furent faites entre la directrice et les deux jeunes femmes, après un rappel de la situation tout e mode se remit au travail. Ils étaient tous le nez dans leur dossier quand le téléphone de Gibbs sonna.
-Gibbs aboya-t-il à son habitude
-…
-Quoi ?! Hurla-t-il
-On arrive ! C’était Kate, un homme s’est fait passé pour un médecin et il a voulut tuer Tony ! On va à l’hôpital !
-Ils l’ont attrapé ? Tony est blessé ?demanda McGee
-Non tout le monde est à sa recherche dans l’hôpital ! Et Tony n’a rien !
-Tout le monde en voiture ! Hurla la directrice.

Dans l’hôpital s’était l’effervescence, des hommes de la sécurité arpentaient les couloirs à la recherche du tueur. Gibbs et Jen montèrent directement à la chambre de Tony et laissèrent McGee, Cassie et Paula avec les vigiles pour coordonner les opérations. Ils arrivèrent vers la chambre de Tony quand ils virent un homme tenant Kate en otage. Gibbs n’eu pas de mal à reconnaître l’homme qui lui faisait face.
-Parker ! Lâche ton arme ! Hurla Gibbs en pointant la sienne sur lui. La directrice avait elle aussi son arme pointer sur lui.
-Non, Gibbs ! Je vais sortir et la future Mme Dinozzo va m’accompagner ! Déclara-t-il à ses deux interlocuteurs.
-Il n’en est pas question ! Déclara une voix derrière eux. Ils se retournèrent et firent face à Tony debout, il portait ses vêtements du matin immaculé de sang.
-Je vois que tu as fini de faire ta sieste ! Lui fit Parker
-Prend moi à sa place ! Et t’auras une chance de t’en sortir ! Lui répondit Tony le regard froid
Parker fit mine de réfléchir et les agents du NCIS se regardaient en attente de la décision.
-C’est d’accord ! Tu viens avec moi !
Il attrapa Tony par le bras et poussa Kate qui fut retenu in extremis par la directrice.
Les deux hommes sortirent donc de l’hôpital sous les yeux impuissants des agents du NCIS.
Ils s’engouffrèrent dans une voiture et dans un crissement de pneu disparurent au coin de la rue.

Dans les bureaux du NCIS, tous les agents étaient sur le pied de guerre pour retrouver Tony.
Cassie et Paula étaient resté à l’hôpital pour voir les vidéos de surveillance et peut être trouver un indice. Gibbs, Jen, Abby et Kate étaient autour du bureau de leur chef pour une mise au point mais Kate était loin d’écouter ce que son boss racontait. Elle repensait à la veille au soir, quand elle avait annoncé à Tony qu’ils allaient avoir un bébé.

FLASH-BACK


Kate et Tony étaient tous les deux installés sur le canapé et regardait le film 9 mois aussi avec Hugh Grant et Julianne Moore. A la fin du film, Tony regarda Kate et brisa le silence que le film avait entraîné.
-Ma puce…je peut te poser une question ? demanda Tony à Kate qui était resté lové dans ses bras.
-Vas-y, je t’écoutes lui répondit sa compagne
-Pourquoi on a regardé ce film ? On avait dit qu’on devaient regarder Autant en emporte le vent ?
-Hum oui mais il y a eu un changement de programme, il n’était plus au vidéo club ! Déclara Kate en mentant à l’homme qu’elle aimait.
-Ah bon tant pis …il était quand même drôle ce film. Tu sais j’ai réfléchis et moi je ne réagirais pas du tout comme ça quand tu m’annonceras que tu es enceinte !
-Ah bon ? demanda Kate ravis que son amant parle lui-même du sujet
-Oui, après tout ce petit être sera la moitié de nous deux et quoi de plus normal que d’être heureux d’avoir un enfant avec la personne que l’on aime ? demanda Tony
-C’est super que tu parles de ça parce que il faut que… mais Kate ne pus plus continuer car une boule s’était formé dans son estomac.
-Kate ? Ca va ? Qu’es-ce qui se passe ? demanda Tony inquiet par le silence soudain de sa compagne.
-Je…je…mais Kate ne pouvais pas aller plus loin. Elle avait pourtant répéter la scène une quinzaine de fois dans sa salle de bain mais là les mots ne voulaient pas sortir.
-Dis moi Kate…ou si tu n’y arrive pas fait le moi deviner mais fait quelques chose ! L’implora Tony de plus en plus inquiet. Pour seule réponse Kate lui prit la main et la posa sur son ventre. Tony se laissa faire et tout à coup compris le message : il allait être papa !
Kate elle attendait que Tony réagisse et commençait à douter quand elle ne vit aucune réaction de sa part. Tony leva alors les yeux vers Kate et vit celle-ci au bord des larmes c’est alors qu’elle passa une main sur la joue de l’homme qu’elle aimait pour effacer ses larmes. Trop perdu dans ses pensées Tony avait laisser couler ses larmes et ne s’en était pas rendu compte.
-On va avoir un bébé ? demanda Tony encore ému par la nouvelle
-Oui mon cœur on va avoir un bébé lui répondit Kate en l’embrassant. Tony la prit dans ses bras et la fit tournoyer en l’air.
-Je suis le plus heureux des hommes ! Hurla-t-il
-Et tu fais de moi la plus heureuse des femmes ! Déclara Kate une fois reposé au sol
Quelques heures plus tard ils étaient dans leur lit et parlaient de leur avenir.
-Il va falloir le dire à Gibbs déclara Tony à Kate
-Oui mais ce n’est pas moi qui le lui dira rigola Kate en appuyant sa tête sur le torse du père de son enfant.
-J’ai une idée si c’était notre fils qui lui disait ? Les enfants sont les seules personnes sur qui Gibbs n’hurle jamais.
-Mais jusque la on ne peut pas se cacher ! Lui rappela Kate entrant dans le jeu de son amant
Au fait qui te dit que c’est un garçon ?
-Peu m’importe fille ou garçon, suffit qu’il soit en bonne santé et qu’on l’élève ensemble.


FIN DU FLASH-BACK


-Kate ? Kate ? demanda Gibbs d’une voix douce que peu de personne connaissait.
Tous les regards étaient tournés vers elle mais la jeune femme n’avait pas conscience de se qui l’entourait. Quand elle entendit son prénom elle releva la tête et regarda tour à tour Gibbs, Abby et Jen avant de s’effondrer sur le sol.
-Kate !hurlèrent en choeurs Gibbs, Jen et Abby
Gibbs l’attrapa rapidement et la conduisit chez Ducky. Ils poussa la porte avec le pied et hurla le nom de son ami.
-Jethro ? Que s’est-il passé ? demanda-t-il en installant Kate sur une des tables d’autopsies.
-Elle a fait un malaise lui répondit la directrice
-Elle n’a rien mangé depuis qu’on est à l’hôpital, elle doit faire une crise d’hypoglycémie déclara le légiste en prenant la tension de la jeune femme.
-Elle est enceinte ! dit Gibbs tout en regardant ses collègues tour à tour.
Abby n’avait pas bougé, elle était comme paralysé par la nouvelle qu’elle venait d’apprendre, la directrice regardait Gibbs pour voir si elle avait bien compris et Ducky souriait.
-Quand je serais sure que ces deux là vont bien je les achèvent déclara Abby vexée de na pas avoir été mise dans la confidence.
-8 ! Déclara Ducky Ce n’est pas bon du tout il faut absolument qu’elle se repose !
-8 de tension ? demanda Abby pour savoir si elle avait bien compris
A peine la question fut posée que Kate commençait à ouvrir les yeux. Pendant un court instant elle croyait qu’elle avait fait un cauchemar mais quand elle regarda ses collègues, tous les évènements de la journée lui revinrent en mémoire. Elle se leva d’un bond en hurlant « Tony » et elle commençait à descendre de la table d’autopsie pour essayer de retrouver l’homme qu’elle aime quand Gibbs la fit se rasseoir.
-Kate ! Tu vas rentrer chez toi et te reposer ok ? demanda Gibbs. C’était plus un ordre qu’un conseil.
-Non ! Il en est hors de question ! Lui répondit Kate L’homme que j’aime a été kidnappé et tu voudrais que j’attende sagement ? demanda Kate debout face à son patron.
-Kate si Tony a pris ta place au près de Parker c’est qu’il ne voulait pas qu’il t’arrive quelque chose. Donc tu vas rentrer chez toi et te reposer !
-Je vais venir avec vous ! Déclara Jen. Je suis quasiment sure que ce Parker prendra contact avec vous pour pouvoir s’en sortir ! Et puis je pourrais vérifier que vous vous reposez ! Lui fit elle avec un sourire
-Très bien ! Mais s’il y a quoi que se soit tu m’appelle ! D’accord ? demanda Kate à Gibbs en commençant à se diriger vers l’ascenseur suivi par la directrice.
-Oui Kate je te promets que si on a du nouveau je te préviens !

Tony était assis sur une chaise et regardait Parker tourner en rond. Le jeune homme engagea la conversation.
-Alors Mickey ? Comment vas-tu depuis la dernière fois ? Ca va faire quoi 5ans ? Le temps passe si vite !
-La ferme Dinozzo ! Ca n’aurait pas du se passer comme ça ! C’est pas toi qui aurait du être touché par ces balles ! Elles étaient pour Gibbs ! fit il anxieux par la tournure que prenait les évènements.
-Je vois que tu tires toujours aussi mal ! Et ce n’était pas moi que tu voulais tuer tout à l’heure en venant à l’hôpital ? Répondit Tony
- Arrêtes ! Il faut que tu m’aides à m’en sortir Tony ! C’est pour ça que je suis venu te voir à l’hôpital mais quand j’ai vu ta coéquipière le seul moyen que j’ai trouvé pour t’avoir ça été de me faire passer pour ton tueur !
-Et pourquoi ça ? demanda le jeune agent
-On a été équipier ! On était les meilleurs à Baltimore tu te souviens ?
-Ce que je me souviens c’est que tu dealais avec un quartier maître et que quand on a essayé de vous arrêter tu m’as tiré dessus ! Si Gibbs n’avait pas été là je serais mort à l’heure qu’il est !
-Je sais et je suis désolé ! Je te jure ! J’étais terrifié !
-Peut être mais ça ne t’a pas empêché de pointer une arme sur la femme que j’aime !
-Je suis désolé Tony vas-t’en ! dit il le regard plein de tristesse vers son ancien collègue.
Tu ne peut rien pour moi, il veulent me tuer alors qu’ils le fassent reprit-il en déliant les cordes qui attachaient les mains de Tony.
-Qui veut te tuer ?
-Les mecs pour qui je bossais il y a 5 ans ! Ils ont déjà tués Jason et ils ne s’arrêteront pas là !
-Le quartier maître Jason Harris ? Celui qu’on a retrouvé ce matin ?
-Oui ! Ils m’ont forcés à regarder quand ils l’ont vidés de son sang !
-Très bien je peux t’aider mais il faut que tu te rendes ! On va rentrer tous les deux au NCIS et Gibbs nous aidera ! fit Tony en se levant avec difficulté ses blessures le faisait souffrir.
-Non Tony on ne peut pas !
-Je suis incapable de t’aider je suis blessé je te rappelle ! Lui répondit Tony en se tenant les cotes.
-Très bien alors appelle ta copine ! Elle nous aidera !
-Non il est hors de question que je mette la vie de Kate et du bébé en danger !
-Vous allez avoir un bébé ? demanda Mickey incrédule
-Oui et elle me l’a appris hier alors s’il te plait viens avec moi Gibbs comprendras !
-D’accord mais sache que pour ce matin ce n’est pas moi qui tirais c’est un autre homme qui se fait appelé Stark ! Moi je n’étais que le chauffeur.
-Je te crois ! Tu es l’un des meilleurs tireur que je connaisse si c’était toi qui avait tiré Gibbs ne serait plus là aujourd’hui. Et je sais aussi qu’il y a 5 ans tu as fait exprès de me rater !
-Comment sais tu ça ?
-Je suis ton meilleur ami non ? Lui demanda Tony avec son légendaire sourire. Allez viens on s’en va !
-Qui est meilleur tireur que moi ? demanda Mickey. Il avait retrouvé Tony mais il savait que s’il revenait avec lui c’était signer son arrêt de mort.
-Gibbs ! Il était tireur d’élite chez les marin’s !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fruit d'un amour défendu (NCIS)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fruit d'un amour défendu (NCIS)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [coll.]Le Roman d'amour (ed. Modernes)
» CLIFFORD - BARNEY Nathalie
» Le fruit de l'amour
» Fleurs & Fruits (Vietnam)
» le fruit défendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experts en Séries :: LE COIN DES CREATEURS :: FANFICTIONS  :: Fanfictions Hors CSI:NY :: Fanfictions en cours-
Sauter vers: